AccueilImmobilierLe Jury des Pyramides d'Argent Ile-de-France récompense 9 projets

CONCOURS Le Jury des Pyramides d'Argent Ile-de-France récompense 9 projets

Le 19 octobre, le jury du concours des Pyramides d'Argent, organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers d'Île-de-France, a récompensé 9 projets lauréats de cette édition.
Le Jury des Pyramides d'Argent Ile-de-France récompense 9 projets
© Graphic Swing

Immobilier Publié le ,

Depuis son lancement en 2004, le concours des Pyramides de la FPI France récompense des projets de logements et d'immobilier d'entreprise neufs de ses adhérents jugés exemplaires en termes de qualité architecturale, d'insertion urbaine, d'innovation et de performances environnementales.

Ce mardi 19 octobre, en présence du vice-président de la région Jean-Philippe Dugoin-Clément, la FPI Ile-de-France a tenu sa grande soirée annuelle de remise des prix des Pyramides d'Argent, présidé cette année par Marianne Louradour (CDC Biodiversité), le premier échelon régional du concours, et décerné ses neuf prix thématiques.

Une édition placée sous le signe de la performance environnementale

Ce cru 2021 semble se démarquer des années précédentes par l'importance qui est accordée dans les projets lauréats aux performances environnementales (matériaux, usages, services, espaces extérieurs et biodiversité).

« Cette année encore, le concours des Pyramides d’Argent fut l’occasion de célébrer des projets exemplaires, qui rivalisent d’ingéniosité et démontrent que l’acte de construire, vecteur de la transformation de la ville sur elle-même, est porteur de nouveaux usages orientés vers le bien être des futurs habitants.  L’ensemble des projets récompensés prouve également qu’en zone dense, constuire et préserver l’environnement est un duo qui fonctionne ! », a déclaré Marc Villand, président de la FPI IDF.

Prix mixité urbaine - EQUINOXE ET ZENITH - SOGEPROM.

LES 9 PROJETS LAUREATS DE CETTE EDITION 2021

Le Grand Prix Régional 2021 (Caisse d'Epargne)

Exceptionnellement cette année, deux projets ont reçu le Grand Prix Régional :

  • Une co-promotion COGEDIM et OGIC : « Atrium Seine » (COGEDIM) et « L'Instant » (OGIC) sur l'Îlot Dupont, développant 310 logements pour 24 582 m² SDP à Clichy-la-Garenne (92) - Architectes : Atelier du Pont

L'îlot Dupont est une coréalisation entre COGEDIM et OGIC, en partenariat avec l'aménageur Citallios.

L'opération vient s'inscrire dans l'Ecoquartier du Bac d'Asnières, en plein renouvellement, et propose une succession de bâtiments singuliers habillés de menuiseries en bois et en aluminium.

Le projet développe un véritable lieu de vie au service du bien-être de ses habitants, avec 310 logements (de nombreux appartements traversants, avec 20% de surface vitrée de plus par rapport à la réglementation) insérés dans un parc paysager de 1 355 m². Le projet est également exemplaire sur un plan environnemental (approche bioclimatique, chaudières numériques,460 m² de panneaux photovoltaïques, réseau de chaleur urbain)etbénéficie ainsi d'une certification NF Habitat HQE, ainsi que des labels Effinergie +, et Bâtiment Durable Francilien au stade conception.

  • « Le Commedia », une promotion VINCI IMMOBILIER développant 132 logements sur 9 113 m² SDP à Guyancourt (78) - Architectes : GERA Architectes

Aux portes des jardins de Versailles, et à l'orée de la coulée verte, s'élèvent trois bâtiments nommés « La Scène », « L'Orchestre » et « Les Balcons ». L'ensemble est clôturé à la manière d'un domaine et au cœur d'un espace paysager.

Les logements sont modulables et ergonomiques grâce à l'outil MATCH de chez HABx et un partenariat avec l'entreprise FOURNIER permettra aux acquéreurs de personnaliser leur cuisine. Des bacs potagers permettent également aux habitants de cultiver collectivement et localement leur propre nourriture.

L'opération propose, du reste, une gestion vertueuse des ressources - panneaux photovoltaïques, points de récolte de l'eau de pluie et bac à compost - et accorde une place significative à la nature en ville et à la préservation de la biodiversité locale - toîtures végétalisées, abris pour animaux, ruches.

Le Prix de l'Innovation Industrielle 2021 (GIP) et le Prix du Grand Public (GRDF)

  • « Horizon Nature », une promotion IMMOBEL développant 75 logements sur 5 095 m² SDP à Montévrain (77) - Architectes : Laurent FOURNET

Le projet, doublement récompensé, développe 67 logements intermédiaires et collectifs, et 8 maisons individuelles en R+1 dont 2 maisons sur sous-sol, le tout dans un cadre naturel, verdoyant et préservé à proximité des bords de Marne.

Il s'inscrit dans une démarche d'innovation mise au service de l'environnement et anticipe la RE 2020 avant sa date d'application.

Elle se décline au travers de multiples procédés : conception de logements à enveloppe renforcée (équivalence Bbio et RT 2012 -20%), suivi et réduction des consommations (équivalence Cep -20%), injection de gaz vert dans le réseau en compensation des énergies fossiles, récupération des eaux de pluie, pilotage à distance du chauffage, électromobilité, éclairage natural privilégié,  signature d'une convention avec le voisin pour réduire les impacts environnementaux du projet, préservation de la biodiversité, ...

L'innovation se déploie également au travers des services proposés aux futurs habitants : boîtes à colis connectées, borne d'entretien pour les vélos, conciergerie, etc. Le projet a notamment intégré la démarche « Qualité Globale » du GIP-IDF avec pour objectif de tendre vers le « zéro réserve ».

Le Prix de l'Immobilier d'Entreprise 2021 (SMABTP)

  • « Marcadet », une promotion WO2 développant 31 400 m² SDP à Paris (75) - Architectes : Chartier-Dalix

Dans le 18e arrondissement de Paris, WO2 développe MARCADET, un ensemble de bureaux et services bas carbone comprenant 25 000 m² SDP de bureaux, 3 000 m² SDP de commerces et espaces de restauration, 2 700 m² SDP de résidence étudiante, et plus de 4 000 m² d'espaces végétalisés.

L'opération propose des plateaux divisibles pouvant aller jusqu'à 4 100 m² SDP, favorisant les échanges et la mixité d'usages et offrant de multiples ouvertures sur des espaces extérieurs végétalisés. Elle s'inscrit également dans une démarche durable : conservation et restructuration du socle existant, surélévation en bois massif CLT, panneaux photovoltaïques en toîture.

Le projet bénéficie ainsi d'une labellisation BBCA Excellent, BREEAM et HQE Excellent ainsi que d'une certification E2C2.

Le Prix de la Mixité Urbaine 2021 (KOREGRAF)

  • « EQUINOXE et ZENITH », une promotion SOGEPROM développant 25 942 m² SDP à Cergy (95) - Architectes : DGM et associés

L'opération consiste à réhabiliter un site industriel en cœur de ville, aux portes de la gare de Cergy, comprenant un immeuble tertiaire toujours en activité.

SOGEPROM mise ici sur la mixité fonctionnelle pour participer à l'éclosion d'un véritable quartier de vie grâce à une programmation variée : 265 logements en accession, en locatif intermédiaire (LLI) ou en résidence étudiants, un immeuble tertiaire de plus de 3 000 m² SDP, une maison de santé, et une crèche, le tout rassemblé autour d'un cœur d'îlot verdoyant

Le projet favorise la biodiversité avec l'installation de nichoirs pour les oiseaux et un hôtel à insecte.

La mobilité douce est favorisée sur le site avec la mise à disposition de vélos et trottinettes électriques, alimentées par des panneaux solaires.

Le programme bénéficie des certifications NF Habitat HQE, HQE bâtiment durableet RT 2012 -13%.

Le Prix de la Conduite Responsable des Opérations 2021 (Apave)

  • « Les Madriers », une promotion COGEDIM développant 127 logements pour 9 962 m² SDP à Montreuil (93) - Architectes : Lambert Lénack

À quelques pas des anciennes Halles JC Decaux, et porté par la métamorphose prochaine de la Porte de Montreuil en place végétalisée et piétonne, le projet entend valoriser l'identité historique du site pour faire émerger un nouveau quartier de vie.

La halle de l'ancienne scierie qui occupait les lieux est reconstruite à l'identique et les bâtiments réalisés empruntent à son architecture, faisant notamment la part belle au bois.

Fort de ce contexte exceptionnel, l'opération développe sept bâtiments, allant du rez-de-chaussée au R+8, comprenant des logements, quatre commerces, un local d'activités, huit ateliers, et un local d'intérêt collectif. L'ensemble a été conçu pour que logements et rez-de-chaussée actifs puissent dialoguer.

Le programme est également très performant sur le plan environnemental (ballon ECS thermodynamique, photovoltaïque, énergie biomasse) et permet d'atteindre les certifications NF Habitat HQE, E3C1, ainsi que les labels Effinergie Rénovation, Effinergie + et Biodivercity.

Le Prix du Bâtiment Bas-Carbone 2021 (EDF)

  • « SORITA », une promotion VALOPTIM développant 16 logements et 4 ateliers d'activités pour 1 195 m² SDP à Montreuil (93) - Architectes : IF Architectes

Il s'agit du premier projet de VALOPTIM se déclinant sous la marque My Wood Loft qui propose une solution locale à la lutte contre le réchauffement climatique et le déclin de la biodiversité en ville.

Il propose une résidence à taille humaine, qui s'engage dans un mode constructif 100% bois à faible impact carbone et garantit d'excellentes performances environnementales grâce, entre autres, à des systèmes de récupération d'énergie ( ascenseur à récupération d’énergie, panneaux photovoltaïques pour parties communes intérieures et extérieures, gestion des énergies sur application mobile, carnet numérique de l’ouvrage…), et un chauffage par pompes à chaleur alimentées avec 80% d'énergies renouvelables (certification NF Habitat HQE niveau excellent 8* et des labellisations Énergie Positive - Bas Carbone (E2C2), BiodiverCity et Ecojardin).

Le projet propose également une réflexion sur l'îlot végétal participatif : les rencontres et les échanges sont motivés par la réalisation d'un espace végétalisé, de jardins collectifs et du plus grand mur à microfaunes d'Ile-de-France (80 ml). Les habitants participent à la gestion des jardins (arrosage par récupération des eaux pluies) et de l'hôtel à microfaunes afin de faire revenir les « papillons et oiseaux »

Le Prix des Premières Réalisations 2021 (Banque Populaire)

  • « 69 Michel Ange », une promotion ERISMA développant 62 logements pour 3 947 m² SDP à Paris 16e (75) - Architectes : Aurélien STEFAN

Le projet occupe l'angle du carrefour formé par la rue Michel Ange et le Boulevard Exelmans, par un immeuble de dix étages comprenant 37 appartements en accession et 25 logements locatifs sociaux ainsi qu'un local commercial au rez-de-chaussée.

L'utilisation du Krion, une résine de synthèse courbe, permet une architecture audacieuse et tout en rondeur, ponctuée d'espaces végétalisés (en toîture ou sous forme de jardins privatifs dans les étages). La décoration des parties communes a été confiée à l'agence Views et une sulpture de marbre blanc de Carrare habille le hall.

L'opération atteint le nivau RT 2012 -20%.

Le Prix Stratégie BIM et Data 2021 (Socotec)

  • « Wood I Like », une promotion LIVINX développant 30 logements pour 2 098 m² SDP à Noisy-le-Grand (93) - Architectes : JBMN architecture

Au coeur de l'écoquartier de l'Île de la Marne, la résidence Wood I Like se distingue par son mode constructif, son ambition environnementale et la modularité de ses logements.

Ces derniers proposent une surface supplémentaire de 6 à 8 m², modulable selon les usages des futurs occupants (espace de travail, rangement, chambre d'appoint,...), le tout grâce à la gestion du projet en BIM et le configurateur Livinx qui permet une gestion des travaux modificatifs en temps réel dès la réservation.

Le projet utilise des matériaux nobles et vertueux tels que le bois, la brique, le zinc.

Prochaine étape pour les lauréats : les Pyramides d'Or.

Les lauréats pourront désormais se mesurer à leurs homologues régionaux en participant au concours national des Pyramides d'Or, dont la cérémonie de remise des prix se tiendra à Paris le 15 décembre prochain.

 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?