AccueilEntrepriseLe groupe Mercuri nomme son nouveau DG pour restructurer le groupe

Le groupe Mercuri nomme son nouveau DG pour restructurer le groupe

De l'encre d'imprimerie dans les veines, le groupe parisien Mercuri occupe des positions clefs sur les marches de niche de la communication, de la promotion et de la promotion de la presse. L'affaire, qui emploie quelque 400 collaborateurs et revendique 500 clients, a réalisé 25 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012. Travaillant pour un secteur en mutation, elle a récemment engagé une profonde réorganisation pour se diversifier en appliquant son savoir-faire à d'autres secteurs.
Le groupe Mercuri nomme son nouveau DG pour restructurer le groupe
© Groupe Mercuri

Entreprise Publié le ,

Nommé directeur général à la fin de l'année dernière, Germain Gaschet, trente-cinq ans, qui a fait toute sa carrière dans l'entreprise, s'est vu assigner l'objectif de réduire le nombre de filiales de 11 à 5. « Nous voulons aller vite et sommes conscients que cela risque de créer des dégâts collatéraux, c'est pour cela que nous sortons de notre réserve habituelle et que nous nous expliquons », a annoncé Germain Gaschet.

Le dirigeant compte mettre en avant sa filiale Promap spécialiste de l'affichage en centre-ville pour un public de piétons et de cyclistes, dont le nombre d'emplacements devrait pratiquement doubler cette année.

De même, Mercuri Merchandising, spécialiste de la publicité sur le lieux de vente et autres opérations en magasins s'appuie sur ses outils informatiques mobiles pour réaliser des promotions dans des délais très courts. VIP continue à développer la vente par tiers (compagnies aériennes, réseaux de transport, hôtels) de quelque 15 millions d'exemplaires de journaux par an tout en faisant évoluer son offre pour accompagner le développement du numérique.

Ces trois filiales s'appuient sur les services de Mercuri Logistique qui dispose d'une plate-forme de 4 000 mètres carrés à Aulnay-sous-Bois, toute proche des aéroports de Roissy et du Bourget, tandis que Mercuri Presse aide les éditeurs à optimiser leur diffusion. Le groupe familial n’exclu pas à terme, l’ouverture du capital pour « poursuivre les acquisitions », a précisé Germain Gaschet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?