Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le groupe Liberty autorisé à reprendre France Rail Industry et Ascoval Saint-Saulve

le - - Entreprise

Le groupe Liberty autorisé à reprendre France Rail Industry et Ascoval Saint-Saulve
DR - Le fameux site sidérurgique d'Hayange a enfin trouvé un repreneur qui permettra de relancer le rail made in France.

Le plan de soutien à l'industrie par sur de bons rails. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, des Finances et de la Relance, et la ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, viennent d'autoriser le groupe Liberty à se porter acquéreur des sites industriels France Rail Industry, à Hayange en Moselle, et Ascoval à Saint Saulve dans le Nord.

Dans le cadre de cette reprise, le groupe Liberty s'est engagé à apporter 65 millions d'euros de financements nouveaux pour permettre aux deux sociétés de mettre en œuvre leur plan industriel et de développer une compétitivité durable.

« Cette reprise a été rendue possible grâce aux salariés de l'entreprise qui ont fait preuve d'un grand sens des responsabilités. Je les remercie et je tiens à saluer leur travail, leur patience et leur mobilisation. Elle a également été rendue possible grâce à une collaboration exemplaire avec tous les acteurs. Elle jette les bases d'une filière industrielle solide et doit permettre au site d'Ascoval de retrouver une compétitivité durable. Elle est exemplaire des enjeux de relocalisation et de décarbonation de notre industrie que nous souhaitons porter dans le cadre du plan de relance », a déclaré Bruno Le Maire.

Il s'agit définitivement d'une étape importante d'un plan de long terme mené en collaboration avec le Conseil régional des Hauts-de-France et la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole, pour trouver des débouchés stables au site Ascoval et ainsi lui permettre de retrouver un équilibre économique.

Elle permet également de sécuriser les approvisionnements en matière première du site de Hayange, principal fournisseur de rails de la SNCF, qui dépendait jusqu'ici principalement d'un site situé hors de l'Union Européenne. Elle crée en effet une filière intégrée de production de rails à partir d'acier recyclé peu émetteur de CO2, dans une logique d'économie circulaire, les rails usagés de la SNCF étant refondus par Ascoval et mis en forme par France Rail Industry.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer