Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le gestionnaire des aéroports parisiens a perdu plus d'un milliard d'euros en 2020

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Le gestionnaire des aéroports parisiens a perdu plus d'un milliard d'euros en 2020
© Adobe Stock

Le gestionnaire des aéroports parisiens Groupe ADP a subi une perte financière de 1,17 milliard d'euros en 2020, après avoir été touché comme l'ensemble du secteur aérien par la crise du Covid-19, selon des résultats publiés dernièrement.

ADP, qui gère Roissy, Orly, mais aussi une vingtaine d'autres équipements aéroportuaires dans le monde, du Chili à la Jordanie en passant par l'Inde et la Turquie, a perdu 60 % de ses passagers l'année dernière par rapport à 2019. Face à cette crise qui accable l'ensemble du secteur aérien mondial, ADP économise tous azimuts, fermant temporairement des terminaux et réduisant ses coûts. Le groupe, dont l'État français est l'actionnaire majoritaire, a engagé en particulier un plan de départs qui va réduire ses effectifs de 11 %.
Pour 2021, malgré les campagnes de vaccination qui pourraient mener les gouvernements à alléger les restrictions de déplacements, ADP a révisé à la baisse ses prévisions de trafic dans les aéroports parisiens : il estime que le trafic passagers n'atteindra qu'entre 35 % et 45 % du niveau de 2019, dernière année pleine avant le début de la pandémie. Au niveau mondial, le chemin sera long : ADP pense ne retrouver le trafic de
2019 dans ses aéroports « qu'entre 2023 et 2027 ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer