AccueilEntrepriseLe fret fluvial refait surface à Paris

Le fret fluvial refait surface à Paris

Les Assises de la mobilité, qui se déroulent le 17 janvier, porteront notamment sur l'usage des voies d'eau. Exemple avec « Franprix entre en Seine ».
Le fret fluvial refait surface à Paris
© STIF

Entreprise Publié le ,

Organisées depuis 2004 par le Stif et le Conseil régional, elles se dérouleront ce 17 janvier au Stade de France (93). Elles porteront entre autres sur la manière de rendre les transports collectifs plus attractifs, le transport des marchandises, le recours aux circulations douces et les conditions d’usages des modes individuels motorisés.

Et si la Seine redevenait l’axe par lequel Paris se ravitaille ? Bien que de nombreux ports de déchargement aient disparu du paysage parisien depuis un siècle, des projets de fret fluvial se mettent en place, comme "Franprix entre en Seine", lancé en septembre.

L’enseigne du groupe Casino transporte désormais des marchandises par bateau jusque dans le cœur de la capitale, quai de la Bourdonnais dans le 7e. Elle les achemine ensuite par triporteurs électriques jusqu’à leur destination finale. Au total, ce sont 113 000 palettes qui sont censées ainsi transiter par le fleuve chaque année, en provenance du port de Bonneuil-sur-Marne (94), afin d’approvisionner dans un premier temps quelque 100 magasins, à Boulogne (92) et à Paris. Ces derniers sont reconnaissables au logo « Votre magasin livré par la Seine » collé sur les vitrines.

Cela doit permettre de réduire de 450 000 le nombre de kilomètres parcourus par les camions du groupe sur un an, soit l’équivalent de 234 tonnes de CO2 en moins dans l’atmosphère.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?