AccueilEntrepriseLe fabricant Montupet limite la casse en 2012

Le fabricant Montupet limite la casse en 2012

Le fabricant de produits en fonte d'aluminium pour l'industrie automobile a publié son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, de 93,6 millions d'euros, en baisse de 8,2% en par rapport à 2011 à taux de change et métal constants.
Le fabricant Montupet limite la casse en 2012
© Sidérurgie.com

Entreprise Publié le ,

Cette performance s’explique selon le groupe par les « faibles ventes des constructeurs français, qui concernent surtout les usines françaises et espagnole ». Montupet estime en revanche que ses usines en Bulgarie et au Royaume-Uni ont poursuivi leur progression et précise que « le groupe a donc pu maintenir une rentabilité satisfaisante, contrairement à ce qui s’était produit au second semestre 2011 ».

Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires consolidé atteint 399,5 millions, en repli modéré de 1,6% par rapport à 2011. Dans le détail, les activités poursuivies par le groupe en France et en Espagne chutent respectivement de 8,8% et 14,6%. Inversement, l’activité s’accroît sensiblement en Bulgarie, où le chiffre d’affaires se fixe à 62,9 millions d’euros, en hausse de 26,5%. Au Mexique, l’activité gagne 9,6%, à 43,3 millions d’euros.

L’endettement du groupe atteint pour sa part 72 millions d’euros, contre 91 millions fin 2011, malgré 40 millions d’euros investis par Montupet sur l’ensemble de l’exercice. Aucune information relative aux résultats n’a en revanche été communiquée.

Concernant 2013, la direction envisage une croissance modérée, « grâce à l’augmentation des volumes de production des nouveaux produits pour Ford en Grande-Bretagne, Bulgarie et au Mexique ». Le groupe vient notamment d’obtenir trois commandes des constructeurs BMW, Porsche et Audi.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?