Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le commerce physique n'est pas mort

le - - Immobilier - Marché

Le commerce physique n'est pas mort
© DR

à l'occasion du Mapic, salon international dédié à l'immobilier commercial organisé récemment au Palais des festivals de Cannes, CBRE publie “Dépasser le retail bashing”. Cette étude analyse l'avenir du commerce physique en France, les enjeux auxquels il doit répondre, et les modèles à développer pour rester un marché attractif à la fois aux yeux des consommateurs et des investisseurs.

L'évolution du commerce en ligne semble entraîner une désaffection du commerce physique, de la part des consommateurs comme des investisseurs. En 2017, l'e-commerce qui compte 37,5 millions d'acheteurs en ligne en France a généré 81,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires – source Ferad –, représentant une augmentation de 14 % sur un an. Et cette progression, liée en partie à l'évolution du m-commerce (le commerce en ligne sur mobile) n'a pas fini de s'arrêter. En 2017, la part des terminaux mobiles dans l'e-commerce dépassait les 20 % contre 1 % en 2011
– source : Harvard Business Review 2017. L'e-commerce est donc une composante structurante du marché des commerces. Toutefois, l'étude CBRE montre « que la part du commerce physique reste et restera prépondérante dans les habitudes de consommation », si tant est que le commerce dit traditionnel sache répondre de façon adaptée à ces nouveaux enjeux.

Au-delà de dresser un état des lieux du marché du commerce, ses difficultés, les raisons de ce désamour, l'étude de CBRE présente des solutions et moyens à déployer pour réinventer le commerce physique de demain, parmi lesquels la revitalisation des centres-villes, impulsée par le Gouvernement avec le programme “Action cœur de ville” et l'omnicanal, comme modèle du commerce de demain

L'omnicanal est un modèle où le consommateur a la possibilité de faire ses achats par les moyens de son choix et d'aller librement de l'un à l'autre. En d'autres termes, il peut acheter quand il le veut, d'où il le veut et ce qu'il veut. Comme le souligne l'étude CBRE, « les consommateurs ayant recours à l'omnicanal dépensent en moyenne 4 % de plus en boutique et 10 % de plus en ligne que les consommateurs n'utilisant qu'un seul mode de distribution ».

CBRE en bref

CBRE Group Inc., société cotée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise (en termes de chiffre d'affaires pour l'année 2017). La Société compte plus de 80 000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 450 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en œuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières, une activité de service aux entreprises, de gestion d'immeubles, d'installations et de projets, de conseil en matière d'emprunt immobilier, d'étude et d'évaluation, de développement, de gestion d'investissements, de recherche et de consulting.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer