Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le Cercle Montesquieu à la Bourse de Lyon avec Affiches Parisiennes

le - - Droit - Actualité du droit

Le Cercle Montesquieu à la Bourse  de Lyon avec Affiches Parisiennes
© DR

Le Cercle Montesquieu, association réunissant plus de 400 directeurs juridiques des principales entreprises nationales et internationales présentes en France, qui fête ses 25 ans cette année, a choisi Lyon pour tenir son récent conseil d'administration.

Les administrateurs – dont une administratrice venue de Lausanne et un invité venu de Madrid – se sont réunis dans l'ancienne capitale des Gaulles pour montrer leur soutien à la commission Rhône-Alpes, l'une des 12 commissions thématiques qui réunissent une grande partie des membres.

S'agissant d'un conseil d'administration ordinaire, les administrateurs ont traité des sujets concernant la vie courante de l'association telles que l'organisation de la réunion annuelle des « Débats du Cercle », moment fort de l'association qui réunit membres et invités autour de sujets d'actualité tels que le juridique et le numérique, le management en 2050 ou le secret des affaires.

Le Conseil a aussi pu se féliciter de la présence du Premier ministre, Edouard Philippe, au Grenelle du Droit le 16 novembre organisé par le Cercle Montesquieu et l'Association française des juristes d'entreprise. Le Premier ministre, pour qui « le droit a toujours occupé une place privilégiée » et qui a été conseiller d'État et avocat, a eu des paroles très encourageantes pour les juristes en précisant « que le droit, c'est la stabilité. C'est la clarté, la précision. C'est la confiance. C'est la paix aussi » et d'ajouter « quand j'entends dire que des services juridiques d'entreprises françaises se délocalisent à l'étranger pour que l'avis interne du juriste bénéficie d'une protection de confidentialité, je m'interroge ». Pour le Premier ministre « La confiance provient du droit » et il a parlé de « réunir, dans des structures communes, des professionnels du droit et du chiffre » et a insisté sur la « dernière passerelle à consolider : celle qui existe entre l'exercice libéral et l'entreprise ».

La commission Rhône-Alpes du Cercle Montesquieu existe depuis un peu plus de 20 ans et avait été créée en signe de reconnaissance de l'importance de la présence de juristes de haut niveau dans la région. Parmi les membres on compte les directeurs juridiques des groupes SEB, Boiron, Merial, Merieux NutriSciences, EDF ANR PWT, Novacap. A l'image des autres nombreuses commissions du Cercle, la commission Rhône-Alpes se réunit en moyenne une fois tous les deux mois pour traiter en profondeur un sujet juridique d'actualité et échange des “best practices” en la matière. Les réunions peuvent aussi parfois se tenir autour d'un invité de marque, spécialiste qui expose un sujet particulier tels que la cybersécurité, les Lois Sapin 1 et 2 ou le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Après le conseil d'administration les administrateurs du Cercle ont été invités par Affiches Parisiennes et Le Tout Lyon à participer à la 15e édition de la cérémonie de remise des Trophées Femmes Décideurs qui récompensaient quatre femmes chefs d'entreprise sélectionnées pour leurs efforts, créativité et réussite dans des secteurs aussi divers que l'ébénisterie, l'ameublement, la robotique et l'outillage de précision. Cette cérémonie avait lieu à la Bourse du commerce de Lyon, splendide édifice de pur style Second Empire qui fut inauguré par l'Empereur Napoléon III et l'Impératrice Eugénie en 1860. Chef d'œuvre de l'architecte Dardel avec un magnifique plafond peint d'Alexandre Hesse, ce lieu prestigieux était à la hauteur de la reconnaissance rendue aux lauréates Femmes Décideurs. Un cocktail en fin de soirée était l'occasion de parler avec les lauréates et les représentants locaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon, la Ville de Lyon, la CCI Lyon, Métropole Saint-Etienne Roanne, la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts) et le député LaREM du Rhône Hubert Julien-Laferrière.

L'expérience lyonnaise du Cercle Montesquieu était la deuxième du genre et venait après l'initiative similaire à Reims en mars dernier, sur les axes stratégiques de l'avenir et le devenir du Cercle. L'année 2019 sera l'occasion d'une nouvelle expérience du genre peut-être avec la Commission Grand Sud ou pourquoi pas à Bruxelles avec la Commission Affaires Internationales ?

Les lauréates

- Prix du Jury, Elisabeth Couzon, dirigeante entreprise FC Outillage et MecaBG

- Femme d'Audace, Coralie Lemire, dirigeante entreprise Lito (mobilier - professionnel)

- Femme de l'Impossible, Bénédicte Maillard Gesse, dirigeante menuiserie Germain

- Femme de Demain, Elodie Loisel, dirigeante entreprise Ludocare.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer