AccueilEntrepriseLe Cercle des économistes appelle à "accélérer" le choc de compétitivité

Le Cercle des économistes appelle à "accélérer" le choc de compétitivité

Le Cercle des économistes a récemment proposé six mesures "destinées à accélérer le choc de compétitivité" mis en oeuvre l'an dernier par le gouvernement français, à l'issue des Rencontres économiques, qu'il a organisées pendant trois jours à Aix-en-Provence.
Le Cercle des économistes appelle à
© CE

Entreprise Publié le ,

Première de ces propositions, transformer le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en baisse des cotisations sociales : "Le Cercle avait appelé de ses voeux un choc de compétitivité l'an dernier et salue la volonté gouvernementale de prendre ce sujet au sérieux avec le CICE adopté en automne dernier (...). Cela dit le chemin à parcourir pour restaurer la compétitivité de la France est encore très long. Nous proposons donc de transformer l'essai du CICE par une baisse des cotisations sociales en 2014 pour maintenir la compétitivité", a-t-il souligné dans la déclaration finale des Rencontres d'Aix.

Parmi les autres recommandations, d'inspiration libérale, les économistes du Cercle suggèrent de "simplifier le système de branches, en passant de 600 à 40 branches", de faire une réforme des retraites qui modifierait leur fonctionnement mais ne s'appliquerait qu'aux nouveaux contrats de travail, de "libérer le foncier" pour dynamiser l'immobilier, ou encore de réorienter plus fortement le crédit d'impôt recherche vers les secteurs des énergies et des technologies propres.

Enfin, le Cercle appelle à "bouleverser les structures administratives" et à "mettre l'accent sur un État efficace et sur les réformes qui élimineront les doublons de structure, notamment à travers une architecture simplifiée des collectivités territoriales".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?