Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le barreau de Paris lance un concours d'illustration pour son code de déontologie

le - - Droit - Actualité du droit

Le barreau de Paris lance un concours d'illustration pour son code de déontologie
DR

Socle de leur pratique professionnelle, la déontologie est aux avocats ce que le serment d'Hippocrate est aux médecins. Comme chaque année, leur code de déontologie est mis à jour et édité dans une nouvelle version. Cet été, le bâtonnier et la vice-bâtonnière de Paris ont souhaité marquer le coup en faisant appel à leurs confrères pour illustrer la couverture de l'édition 2021.

Pour accéder à la profession, chaque avocat doit prêter le serment suivant, qui constitue le socle de son éthique professionnelle : « Je jure comme avocat d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ».

Si celui-ci n'a d'existence légale que depuis le 31 décembre 1990, les avocats français ont toujours prêté serment avant de porter la robe.

Ils prêtent même ce que l'on appelle « le petit serment » devant les magistrats de la Cour d'appel du ressort de leur barreau, lorsqu'ils sont élèves-avocats : « Je jure de conserver le secret de tous les faits et actes dont j'aurais eu connaissance au cours de mes stages ». Plus qu'une formalité essentielle, ce dernier est un rite de passage qui consacre le principe du secret professionnel.

Déontologie évolutive

Ensuite, au cours de leur carrière, les avocats se doivent d'être à jour de toutes les modifications du code de déontologie de la profession, qui évolue au fil des scandales et des décisions des commissions de déontologie des différents barreaux et des avis et recommandations du Conseil national des barreaux (CNB). Le législateur a en effet confié le soin au CNB d'unifier par voie de dispositions générales les règles et usages de la profession d'avocat dans le Règlement Intérieur National de la profession (RIN).

Par exemple, les derniers avis déontologiques rendus par le CNB en janvier dernier concernent des sujets très divers sur l'encadrement de l'activité professionnelle d'avocat, comme la prise en charge de la maternité par les cabinets pour une collaboratrice libérale enceinte lorsqu'elle exerce son activité à temps partiel, ou encore la possibilité pour un avocat de mentionner ses décorations (chevalier de l'ordre national du Mérite) sur son papier à en-tête.

De son côté, la dernière décision de la commission de déontologie du barreau de Paris a fait grand bruit car elle a mis hors de cause Me Vincent Nioré, membre de l'ordre dont le rôle est d'assister ses confrères lors de perquisitions. Actuellement candidat au vice-bâtonnat 2022 aux côté de sa consœur Julie Coututier, l'avocat était accusé d'avoir insulté et menacé des magistrats pendant une audience devant le juge des libertés et de la détention pour contester le déroulement d'une enquête entravant le secret professionnel.

Souffle de créativité promoteur

Pour promouvoir la déontologie et inciter leurs confrères à se mettre à jour de façon ludique, Olivier Cousi et Nathalie Roret, bâtonnier et vice-bâtonnière de Paris, ont décidé cet été de faire appel à leur créativité pour tenter de créer la jaquette de la nouvelle édition du code de déontologie.

Ils leur proposent ainsi d'adresser au barreau de Paris (par mail à communication@avocatparis.org), dans le courant de l'été, et jusqu'au 4 septembre prochain, leurs photos, montages, illustrations, dessins ou toute autre création qui pourraient représenter la couverture idoine du futur code 2021.

Un comité de sélection du barreau se réunira à la rentrée pour faire un choix basé principalement sur la qualité et la pertinence des propositions reçues.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer