AccueilDroitLe barreau de Paris lance son magazine

Le barreau de Paris lance son magazine

Découvrez le premier numéro du nouveau magazine bimestriel du barreau de Paris. Entre actualités sérieuses de la profession et éclairages humoristiques et littéraires, ce « canard » est destiné à resserrer les liens « trop souvent distendus dans notre Palais de plus en plus virtuel » selon Pierre-Olivier Sur.
Le barreau de Paris lance son magazine

Droit Publié le ,

L’édito co-signé par le bâtonnier de l’Ordre des avocats, Pierre-Olivier Sur, et le vice-bâtonnier, Laurent Martinet, explique les raisons de la publication d’un journal papier, de son titre « escalier A »...

Une belle page introductive Focus fait état des temps forts de l’actualité du barreau :

« Trois mois après la prise de fonction de Pierre-Olivier Sur et Laurent Martinet, le barreau de Paris concrétise plusieurs de ses projets et engage de profondes réformes, comme le tournant à 180 degrés de l'EFB vers l'international et le monde de l'entreprise, la transparence des comptes de l'Ordre ou le congé paternité de quatre semaines ».

On remarque aussi une page « instantanés » où l’on retrouve une rubrique « Top tweets », les actus twitter les plus drôles, une caricature des avocats, et un témoignage de maître Henri Leclerc « Le jour où j’ai été fier d’être avocat ».

Mais le clou du numéro est une belle interview de Guillaume Galienne qui porte un regard vif sur le monde du droit et la justice française.

Pourquoi un journal papier ?

« Pour resserrer nos liens, trop souvent distendus dans notre Palais de plus en plus virtuel. De même qu’on n'abandonnera jamais la marine à voile et les lettres d'amour, nous pensons que la génération du tout digital n'abandonnera jamais le concept d'un « canard ». Notre vœu est que vous l’emportiez partout, dans les salles d’audience, dans le métro et jusque dans votre lit » selon le bâtonnier et le vice-bâtonnier.

Et pourquoi « escalier A » ?

« Nous sommes tous passés au moins une fois par cet escalier mythique qui part du 36, quai des Orfèvres pour mener à l’Ordre et à la police judiciaire. Avez-vous remarqué qu’il est tout le contraire du marbre blanc des deux accès principaux ? Il grince, il sent l'encaustique, l'eau de javel et la sueur et, dans la volée de ses marches abruptes, on croise parfois la misère ou le sublime. Ce magazine sera bimestriel, il complète le Bulletin désormais numérique, le fil info des Affaires publiques, l'application mobile de l'Ordre, notre page Facebook et nos tweets sur le compte « @BâtonnierParis ».

Et pour qui ?

« L’équipe de rédaction a voulu que ce nouveau journal s’adresse aux avocats et plus largement aux interlocuteurs naturels de notre profession : magistrats, directeurs juridiques, pouvoirs publics... Nous voulons parler à tous de notre métier, de nos institutions et nous ouvrir au monde. Ainsi, ce premier numéro permet-il à Henri Leclerc de nous faire rêver à travers la légende qu'il incarne depuis plus d'un demi-siècle, mais aussi à Guillaume Gallienne de porter un regard oblique et profond sur la justice et ses acteurs. À défaut de vous retrouver tous devant l’escalier A pour l’« opération écureuil », nous espérons réussir à vous faire voyager jusqu’à l’Ordre et au-delà ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?