AccueilDroitLaurent Martinet : un second premier rôle

Laurent Martinet : un second premier rôle

Hasard de l'homonymie, le vice-bâtonnier Laurent Martinet succède à son homologue, Yvon Martinet. Par délégation, il est à présent en charge de la formation : « pour la première fois, c'est le vice-bâtonnier qui est président de l'Ecole de formation professionnelle des barreaux de la Cour d'appel de Paris ».
Laurent Martinet : un second premier rôle
Barreau de Paris - Laurent Martinet et Yvon Martinet

Droit Publié le ,

La formation doit avoir une dimension éminemment pratique. L’école d’application devrait être encore plus en phase avec les attentes exprimées par les jeunes avocats : « Je vais mettre tout en œuvre pour que la profession, celle de demain, celle que nous laissons à nos épigones, soit prospère et attractive. » Laurent Martinet souhaite également ouvrir le plus possible l’avenir des jeunes sur le monde, notamment en mettant à la disposition des jeunes quelque 500 stages par an à l’étranger.
Egalement par délégation, le vice-bâtonnier prend en charge le développement international du barreau, notamment à travers les campus internationaux, « au service des avocats, pour les aider à s’installer, à exporter notre droit, à confirmer la place unique de Paris comme première place de droit. » Laurent Martinet sera également en charge de l’arbitrage des honoraires.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

Journal du 24 décembre 2021

Journal du24 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?