Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Lauréats des Trophées INPI 2017

le - - Entreprise

Lauréats des Trophées INPI 2017
© Jean Marie Cras/INPI - P.Dugourd, B.Prével (ILM), C.Maunoury, R.Soubeyran, B.Saada (ExpliSeat), C.Jaffré (Moulin-Roty) B.Viellerobe (Poietis)

Les entreprises Poietis (Nouvelle Aquitaine), ExpliSeat (Ile-de-France) et Moulin Roty (Pays de la Loire), ainsi que l'Institut Lumière Matière (Rhône-Alpes) sont les 4 lauréats des Trophées INPI 2017 dont la cérémonie a eu lieu récemment à la Gaîté Lyrique.

Le nom des quatre lauréats, distingués pour l'exemplarité de leur stratégie d'innovation et de leur stratégie de propriété industrielle a été dévoilé dans l‘auditorium de la Gaîté Lyrique mercredi 6 décembre dernier.

Le jury était présidé cette année par une femme d'exception : Catherine Maunoury (photo ci-contre), plus jeune pilote de France à l'âge de 17 ans, détentrice de 10 titres de championne de France de voltige et de 2 de championne du monde, première femme à diriger le Musée de l'air et de l'espace de Paris-Le Bourget et première femme à diriger l'Aéro-Club de France.

Composé de 15 experts (lire ci-dessous), le jury a consacré :

  • Poietis (Pessac, Nouvelle Aquitaine) : lauréat de la catégorie Brevet, Poietis ouvre le champ des possibles dans le domaine de la greffe des tissus humains, grâce à sa technologie de bio-impression 3D.
  • ExpliSeat (Paris, Ile-de-France) : lauréat de la catégorie Design, ExpliSeat réinvente les sièges de transport pour les alléger, avantages environnementaux à la clé.
  • Moulin Roty (Nord-sur-Erdre, Pays de la Loire) : lauréat de la catégorie Marque, Moulin Roty construit son histoire autour de celles qu'il raconte aux enfants depuis plus de 40 ans.
  • Institut Lumière Matière (Lyon, Rhône-Alpes) : lauréat de la catégorie Recherche, l'ILM met à profit la lumière pour sonder et façonner la matière, et poursuivre ses travaux de caractérisation de matériaux sur toutes les échelles dimensionnelles et temporelles.

Cette année, l'INPI avait choisi de mettre en avant ce qui caractérise l'innovation "à la française". Avec « Sacrés Français ! », le thème de cette 26e édition, la Maison des innovateurs salue ce « je-ne-sais-quoi » qui rend notre créativité si unique, si singulière. Impertinente, inattendue, audacieuse... la liste des qualificatifs est longue pour tenter de cerner cette nature, solidement ancrée au cœur des projets et de ceux qui les déploient.

Selon le directeur général de l'INPI Romain Soubeyran : « Avec les Trophées INPI, qui récompensent des entreprises innovantes et la qualité de leur stratégie de propriété industrielle, nous souhaitons mettre en valeur des succès, pour servir de modèle et d'inspiration à d'autres entrepreneurs. »

« Je viens d'un milieu où l'innovation est vitale et fulgurante, c'est pourquoi je suis ravie et fière de présider les Trophées INPI. Innover nécessite courage et agilité : je suis très impressionnée par les lauréats 2017, qui présentent des innovations très abouties, sur des marchés prometteurs », a expliqué Catherine Maunoury, la présidente du jury des Trophées INPI 2017.

Environ 250 invités se sont retrouvés à la Gaîté Lyrique, ancien théâtre aujourd'hui mué en maison de création et d'innovation ouverte, un lieu en résonnance avec les valeurs de l'INPI, la maison des innovateurs.

C'est la comédienne Julie Ferrier qui a joué la maîtresse de cérémonie. Catherine Maunoury, présidente du Jury, Didier Patry, directeur général de France Brevets, Christian Peugeot, Président de l'Union des Fabricants et Romain Soubeyran, directeur général de l'INPI ont remis le trophée designé par OraIto aux lauréats, visiblement émus.

A l'issue de la cérémonie, les invités ont pu découvrir les innovations des 12 nominés, exposés dans les foyers historiques et modernes de la Gaîté Lyrique.
Ils ont également pu se prendre pour Clément Ader, père de l'aviation française, en prenant les commandes d'Éole, grâce à une expérience de réalité virtuelle imaginée autour du brevet de Clément Ader.

Le jury :

Présidé par Romain Soubeyran, directeur général de l'INPI, et Catherine Maunoury, le jury est composé de personnalités et d'experts, issus de l'écosystème de l'innovation français :

  • Hervé Pernin, conseiller direction recherche prospective, Ademe
  • Isabelle Rimbert, directrice adjointe, Afnor
  • Anne-Marie Boutin, présidente, Agence pour la promotion de la création industrielle
  • Brigitte Carion-Taravella, présidente, Association française des spécialistes en propriété industrielle
  • Laure Reinhart, directrice des partenariats de la Direction Innovation, Bpifrance
  • Priscille Troyan Gulli, chef du service communication externe, Business France
  • Claire Sovignet, coordinatrice innovation, CCI France
  • Stéphanie Célaire,trésorière et Conseil en propriété industrielle, Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle
  • Capucine Forbin, directrice du développement, Croissance Plus
  • Emmanuelle Rzepka, représentante de Juliette Thomas, adjointe du département des politiques d'innovation par le transfert technologique, direction générale de la recherche et de l'innovation
  • Gaël Duval, président directeur général, La French Touch Conference
  • Jean-Marc Brunel, directeur propriété intellectuelle, Groupe Safran
  • Delphine Sarfati-Sobreira, directrice générale, Union des fabricants.

L'INPI, maison des innovateurs

Au-delà de son action d'enregistrement et de délivrance de titres (brevets, marques, dessins et modèles), l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) agit en faveur du développement économique par ses actions de sensibilisation et de valorisation de l'innovation et de ses enjeux. L'institut accompagne tous les innovateurs pour qu'ils transforment leurs projets en réalisations concrètes, leurs innovations en valeur.

Établissement public autofinancé et placé sous la tutelle du ministère en charge de la propriété industrielle, l'INPI participe également activement à l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine de la propriété intellectuelle, du soutien à l'innovation et à la compétitivité des entreprises tout comme de la lutte anti-contrefaçon. Dépositaire de tous les titres de propriété industrielle déposés en France et des données du Registre National du Commerce et des Sociétés, l'INPI diffuse plus de 7 millions de données ouvertes, libres et réutilisables. Dans un contexte de mondialisation et de compétitivité accrue, la capacité de chacun à avoir des idées, à créer, à innover est déterminante. L'INPI accompagne les innovateurs pour qu'ils transforment leurs projets en objets de marché, leurs innovations en valeurs.

L'INPI en quelques chiffres (2016) :
742 collaborateurs, 19 implantations en France, 11 implantations à l'international couvrant 68 pays.
16 200 dépots de brevets, 88 500 dépots de marques, 6 500 dépots de dessins et modèles.
4 870 entreprises sensibilisées à la propriété industrielle, 9 136 étudiants formés.
4 000 visites en entreprise, 1000 coaching INPI (prédiagnostic – Master class – Pass PI).
806 actions d'accompagnement à l'international, 536 actions contre la contrefaçon.
Plus de 7 millions de données ouvertes libres et réutilisables, 142 km d'archives conservées.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer