AccueilEntrepriseLancement du PRIE d'Ile-de-France

Lancement du PRIE d'Ile-de-France

Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, est intervenue lors du récent Salon des entrepreneurs, lançant le Plan régional d'internationalisation des entreprises (PRIE) d'Ile-de-France. Voici l'essentiel de son discours…
Lancement du PRIE d'Ile-de-France
Ministère du Commerce extérieur

Entreprise Publié le ,

« Première région d’Europe en PIB avec 30 % du PIB français, première région exportatrice, première encore pour les investissements étrangers et première région touristique, l’Ile-de-France est emblématique d’une France qui avance et qui innove. (…) Transformant radicalement nos modes de communication, la numérisation nous invite d’ores et déjà à repenser notre commerce extérieur, à le faire passer au stade 2.0. J’en ai fait l’un des membres des familles fédératrices de notre offre commerciale, celle du « Mieux communiquer », qui doit permettre à nos entreprises de se regrouper afin d’affronter les marchés mondiaux en pleine expansion.

La Région démontre aussi sa vitalité par ses dispositifs de soutien à l’export, comme PM’Up ou ses pôles de compétitivité innovants, qui accompagnent et diversifient l’internationalisation mais aussi l’implantation d’un nombre de plus en plus grand d’entreprises. Le Plan régional d’internationalisation des entreprises aujourd’hui à l’honneur a donc toute sa place. (…) Trop peu d’entreprises se lancent à l’assaut du monde et, trop souvent, elles le font seules au risque d’essuyer un échec décourageant. Mais il est vrai que nos dispositifs d’appui à l’export ne sont pas toujours visibles d’où l’effort que je déploie pour rassembler les acteurs sous une même bannière, « France international ».

En simplifiant les opérations douanières tant à l’export qu’à l’import, en m’appuyant aussi sur l’échelon pertinent à une stratégie consistant à mettre une offre commerciale en phase avec la demande mondiale, je m’efforce d’aller chercher les entreprises pour les accompagner le mieux possible sur les marchés mondiaux.

Cet échelon pertinent, c’est la région : en septembre 2012, j’ai demandé aux régions de bâtir un plan d’internationalisation de leurs entreprises s’inscrivant dans notre stratégie nationale. Elles l’ont fait. Elles deviendront ainsi le centre de gravité des dispositifs d’accompagnement, Etat, région, département, communes, CCIR, CCEF, Ubifrance, bpifrance, Coface, partenaires privés et publics.

Je salue l’engagement et l’important travail de concertation mené dès février 2013 par le Conseil Régional. Avec la CCIR-Paris IDF, il a su rassembler tous les partenaires franciliens. L’IDF dispose de deux antennes régionales de la BPI avec des chargés d’affaires mis à disposition par Ubifrance. C’est le ticket gagnant financement/accompagnement pour 1 000 PME de croissance et ETI en trois ans. L’Ile-de-France y prend toute sa part.

Accompagner les entreprises à l’export, c’est aussi le but recherché avec les Maisons de l’international, deux aux USA, deux en Chine. (…) Véritables accélérateurs de croissance, véritables facilitateurs d’implantation, de connexion avec les décideurs locaux pour nos entreprises, ces Maisons sont aussi une vitrine de l’innovation française.

Le portail France international déjà en ligne sera définitivement opérationnel en juin. (…) La marque France, marque ombrelle, abritera celle des Régions. Pour l’Ile-de-France, c’est « Paris-Région/source of inspiration ». (…) Les marchés sont mondiaux. Notre économie doit également l’être. (…) Les partenaires Etat/Région ont le même objectif : être en tête dans la croissance mondiale. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?