Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Lancement de Backstage Avocats

le - - Droit - Mercato avocats

Lancement de Backstage Avocats
© DR - Maîtres Fabienne Clavez Franck Fabro, fondateurs de Backstage Avocats.

La profession d'avocat est en mouvement. La récente création de Backstage Avocats SAS, seconde structure d'exercice de ses fondateurs Franck Fabro et Fabienne Clavez pensée en mode start-up exclusivement dédiée au soutien de confrères, l'illustre parfaitement.

Véritable révolution dans l'exercice de la profession d'avocat, la pluralité d'exercice a été consacrée par la loi Macron du 6 août 2015. Il aura fallu cinq ans pour que ce bouleversement soit effectivement mis en œuvre par les instances professionnelles. C'est en effet par une décision publiée au JO du 30 août 2020 que le Conseil national des Barreaux a mis en conformité le Règlement Intérieur National de la profession d'avocat (RIN) avec la pluralité d'exercice (décision à caractère normatif n° 2019-002 votée en assemblée générale le 15 mai 2020, art. 15 du nouveau RIN).

Envisagée comme une opportunité de développement pour les cabinets, la pluralité d'exercice autorise notamment l'avocat à cumuler la qualité d'associé dans plusieurs structures, avec des lieux d'exercice situés dans un même barreau ou dans des barreaux différents.

Cumulée avec d'autres opportunités offertes par la même loi Macron, dont notamment l'ouverture plus grande du capital des sociétés d'avocats et la possibilité d'exercer dans le cadre de structures commerciales de droit commun, telles que par exemple les SAS, la profession est dorénavant mieux armée pour s'attaquer au marché du droit qui, comme le rappelait encore récemment le rapport Perben (Rapport de la mission relative à l'avenir de la profession d'avocat, Juillet 2020), se caractérise par un accroissement constant de la demande en services juridiques. Grâce à ces évolutions, l'avocat peut désormais envisager de nouveaux champs d'activités.

Illustration de cette nouvelle dynamique : la récente création de Backstage Avocats SAS, seconde structure d'exercice de ses fondateurs. Pensé en mode « start-up » et très digitalisé, ce cabinet d'un genre nouveau s'adresse exclusivement à une clientèle de confrères avec l'ambition de proposer le support d'une véritable équipe aux avocats qui se trouveraient temporairement ou plus structurellement débordés sur leurs dossiers.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer