AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLa Ville verbalisée pour avoir promu trop de femmes

La Ville verbalisée pour avoir promu trop de femmes

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a raillé une décision « absurde » après que la Ville de Paris s'est vu infliger une amende de 90 000 euros pour « avoir nommé trop de femmes aux postes de directions ».
La Ville verbalisée pour avoir promu trop de femmes
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Je vais me réjouir aujourd'hui que nous ayons été condamnés à une amende », a déclaré la maire en conseil de Paris. L'élue socialiste a confié avoir ressenti de la « joie », en apprenant « la semaine dernière que la Ville de Paris devait payer une amende de 90 000 euros sur décision du ministère de la Fonction publique (...) pour avoir nommé trop de femmes aux postes de directions ».

Au total, « 69% des nominations, 11 femmes et seulement cinq hommes », a-t-elle indiqué, moquant une "direction de la Ville (qui) serait devenue, tout à coup, beaucoup trop féministe ». « Ce qui est très beau avec la bureaucratie c'est qu'elle ne connaît absolument pas le discernement et donc, elle ose tout », a moqué Anne Hidalgo, annonçant qu'elle ira elle-même porter ce chèque « avec (ses) adjointes, (ses) directrices et l'ensemble des femmes du secrétariat général ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?