AccueilActualitéLa tentation d'union sacrée

La tentation d'union sacrée

La France se cherche une relance, une reprise, un nouveau souffle. Jugeant l'actuel exécutif trop loin du compte, elle aspire à une alternative, à une évolution, à une révolution.

Actualité Publié le ,

Manière d’ultime recours, 78 % des Français –sondage Ifop pour le JDD– appellent ainsi de leurs vœux la formation d’un gouvernement d’union nationale, rassemblant les personnalités de la politique et de la société civile, capables, à leurs yeux, d’amorcer la nouvelle ère.
Cette tentation n’a pourtant rien de la panacée. Elle est simpliste, inadaptée, utopique. L’alliance transpartisane gauche-droite parviendrait sans peine à transgresser les règles et à mettre en œuvre les impérieuses réformes. Malheureusement, ces dernières, manichéennes, radicales, iraient bien au-delà du concevable pour ces Français qui souhaitent aujourd’hui « l’union sacrée ». Le spleen suscité par l’action gouvernementale, après un an d’exercice du pouvoir, est en lien avec ce seuil de tolérance d’une nation rivée à son statut et à ses acquis. Tout semble possible, mais rien ne l’est vraiment. Ce ne sont ni les solutions ni la volonté qui manquent au président et à son gouvernement, mais les moyens "démocratiques" d’imposer leurs certitudes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?