AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisLa Révolution de Paris, Prix Haussmann 2015

La Révolution de Paris, Prix Haussmann 2015

Pour ses 40 ans, le prix Haussmann vient de récompenser un auteur de 28 ans, Paul-Hervé Lavessière, géographe et urbaniste, pour La Révolution de Paris. La cérémonie du Prix Haussmann était organisée par Gilles Ricour de Bourgies, président de la FNAIM du Grand Paris, sous la présidence de Delphine Burkli, maire du 9e arrondissement.
La Révolution de Paris, Prix Haussmann 2015

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Cette année, le Prix Haussmann a tenu à mettre à l’honneur la diversité des influences qui ont façonné le visage de la capitale… Dans La Révolution de Paris, l’auteur, Paul-Hervé Lavessière, propose un voyage à pied à la découverte des paysages et des patrimoines du Grand Paris. En arpentant les chemins de traverses autour de Paris, les villes et villages, les passerelles et places de marchés, les centres et faubourgs, les parcs et forêts, les fleuves et rivières et surtout, en traversant enfin le périphérique, il livre du Grand Paris un tout autre visage. Pour Gilles Ricour de Bourgies, président de la FNAIM du Grand Paris, « cet ouvrage, récompensé notamment pour son originalité, offre une image du Grand Paris dans lequel nous avons encore peu l’habitude de nous projeter. » Delphine Burkli, Maire du 9e arrondissement, commente cette nomination : « L’ouvrage de Paul-Hervé Lavessière est une bonne leçon sur le Grand Paris, donnée par un jeune urbaniste-géographe. La balade qu’il nous offre au-delà du périphérique nous invite à conjuguer Paris au futur grâce à la métropole et à répondre ainsi aux enjeux et aux défis du 21e siècle. Sa réflexion sur les frontières est d’ailleurs un très bel hommage au Baron Haussmann. »

Mentions spéciales

Deux mentions spéciales ont été attribuées à Atlas de Paris au temps de Napoléon, d’Irène Delage et Chantal Prévôt, et Paris en latin, ouvrage de Laurence Gauthier et Jacqueline Zorlu, deux ouvrages parus aux Editions Parigramme. En guise de conclusion, Gilles Ricour de Bourgies, Président de la FNAIM du Grand Paris, a rappelé que « trop souvent, nous entendons encore parler du Grand Paris sous forme de projet. La réalité est toute autre car les travaux ont démarré et les Franciliens intègrent désormais dans leur choix ce nouveau périmètre : Paris devient le centre d’une nouvelle métropole qui se révèle sous nos yeux. »

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?