AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLa Métropole du Grand Paris veut préserver la biodiversité

La Métropole du Grand Paris veut préserver la biodiversité

La préservation de la biodiversité est un défi que la Métropole du Grand Paris relève depuis sa création en 2016. Ce défi s'inscrit au cœur de la politique “Nature en ville” de la Métropole du Grand Paris que Patrick Ollier, son président, a confiée à Daniel Breuilller, vice-président délégué à la mise en valeur du patrimoine naturel et paysager, à la politique de la nature et à l'agriculture en ville.
La Métropole du Grand Paris veut préserver la biodiversité

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La France vient d'accueillir la septième séance plénière internationale de l'IPBES, la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques. L'IPBES dresse dans son rapport un constat alarmant. Près d'un million d'espèces animales et végétales sont aujourd'hui menacées d'extinction. Ce qui montre toute l'importance de la mission confiée à Daniel Breuiller dans le cadre de la Métropole du Grand Paris.

La stratégie Nature

Dans le cadre de la stratégie Nature, approuvée lors du Conseil métropolitain du 19 octobre 2017, et du Plan Climat Air Energie, adopté à l'unanimité le 12 novembre 2018, la Métropole du Grand Paris se mobilise concrètement en faveur de la biodiversité par un ensemble d'actions :

- 13 ha d'espaces verts de pleine terre, dont 9,9 ha d'agriculture urbaine créés dans le cadre de la première édition d'Inventons la Métropole du Grand Paris. La deuxième édition de cet appel à projets urbains innovants porte également des objectifs ambitieux en matière d'espaces verts et d'agriculture urbaine.

- 5 millions d'euros attribués à 22 projets portés par des collectivités métropolitaines, dédiés notamment aux actions de préservation et de développement d'espaces de nature et d'agriculture sur le territoire, dans le cadre du Fonds d'investissement métropolitain.

- 131 lauréats des trois éditions du concours des miels de la Métropole du Grand Paris, représentant 60 villes du territoire métropolitain, parmi lesquels 15 ruchers municipaux. La quatrième édition aura lieu à l'automne.

- 1 million d'euros pour soutenir des actions de protection, de connexion et de restauration de sites naturels, portées par les communes et les territoires de la Métropole lauréats de l'appel à projets “Nature 2050 - Métropole du Grand Paris”, en partenariat avec CDC Biodiversité.

- Une charte “Métropole Nature” pour fédérer les communes métropolitaines et un grand nombre d'acteurs publics et privés qui s'engagent dans la préservation, le développement et la valorisation des espaces de nature.

- Un atlas de la biodiversité métropolitaine à l'échelle des 131 communes de la Métropole qui donnera aux maires un inventaire précis des habitats et des espèces.

- 20 Rencontres agricoles du Grand Paris en 2018 et 2019 (huit conférences et 12 ateliers) visant à formaliser le futur Plan alimentation durable métropolitain.

- Une transhumance estivale sera organisée du 6 au 16 juillet qui permettra de partager la richesse et la diversité des acteurs des territoires agricoles métropolitains.

- Renaturation d'une quinzaine de rus et cours d'eau visant notamment la reconquête des rives de Marne et de Seine afin de restaurer les fonctions écosystémiques, lutter contre les inondations et préserver la qualité des eaux (objectif baignade).

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?