Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

La Métropole du Grand Paris à Vivatech

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

La Métropole du Grand Paris à Vivatech
© A.P.

Présente au salon Viva Technology qui a réuni à Paris plus de 124 000 visiteurs venus du monde entier du 16 au 18 mai dernier, la Métropole du Grand Paris a organisé cinq challenges autour du numérique pour soutenir les start-up et l'innovation.

La Métropole du Grand Paris (MGP) a participé à la 4e édition de cet événement majeur de l'économie mondiale avec un grand stand dans le hall 1, des conférences, des projections du documentaire “Megacities Tech for Good”, mais surtout avec l'organisation d'un grand concours de pitchs de start-up.

Après 4 minutes de pitch et 3 minutes de questions/réponses devant le jury composé de trois experts, le premier challenge intitulé “Numérique et démocratie” a été remis par le vice-président de la MGP, Daniel-Georges Courtois, à la start-up Timescope. Cette dernière propose des expériences immersives pour montrer et échanger avec les citoyens autour des projets urbains du futur.

Le lauréat du deuxième challenge intitulé “Numérique et inclusion” est la start-up CitizenLab qui a développé une plateforme de consultation citoyenne prête à l'emploi pour les collectivités locales.

Le troisième challenge intitulé “Numérique et environnement” a été remporté par Qarnot computing qui développe des “radiateurs numériques” qui utilisentt de la chaleur émise dans les data centers pour chauffer gratuitement des logements ou des bureaux.

Le lauréat du quatrième challenge intitulé “Numérique et aménagement” est BulldozAir qui propose une solution de gestion de projet et de suivi de chantier pour les équipes de construction.

Le cinquième et dernier challenge intitulé “Numérique et mobilités” a été remis par la conseillère métropolitaine Valérie Mayer-Blimont à la start-up Antismog qui produit un dispositif “hydrogen-boost” à fixer sur les moteurs d'automobiles afin de réduire la pollution de l'air. Elle était suivie de Citeazy (agrégateur de services de mobilité) et Zephyre (facilitateur de la recharge électrique).

Le président de la MGP, Patrick Ollier, s'est réjoui de l'engouement pour ces challenges et d'avoir pu échanger avec le président de la République pendant son passage au salon. Dans son discours lors de l'inauguration du stand de la MGP, il a pu souligner que « la métropole consolide sa place d'acteur incontournable du numérique ».




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer