AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisLa Halle Pajol, version « renaissance »

La Halle Pajol, version « renaissance »

Une bibliothèque, la plus grande auberge de jeunesse de la capitale, des commerces, un jardin bientôt ouvert au public et une élégante façade en bois : la halle Pajol (18e ardt) prend un nouvel envol. Le bâtiment, à énergie positive, produit son électricité grâce à 3 500 m2 de panneaux photovoltaïques.
La Halle Pajol, version « renaissance »
Marc Varhille / Mairie de Paris

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

C’est l’une des façades les plus spectaculaires de Paris. Rue Pajol (18e ardt), le bois a investi l’ancien bâtiment désaffecté de la SNCF. Après trois ans de chantier, la halle Pajol a été métamorphosée par la Ville de Paris, sous la conduite du cabinet Jourda Architectes Paris. Inaugurée par Bertrand Delanoë, la nouvelle halle comprend la plus grande auberge de jeunesse de la capitale, La bibliothèque Vaclav Havel, des bureaux et une salle de spectacles. Des commerces s’installent aussi peu à peu : un café est déjà présent, et une boulangerie ouvrira prochainement ses portes. 8 000 m² d’espaces verts sont en cours d'aménagement, dont un jardin intérieur de 2 500 m2. Presque tous les matériaux utilisés, tuile concassée, rails ou pavés, proviennent de reliefs de l'ancienne halle. C’est l’agence de paysagistes In Situ qui l’a conçu. Avec ses miroirs d’eau, il se prolonge sous la bibliothèque Vaclav Havel et s’étale le long des voies ferrées de l'immense faisceau ferroviaire des gares du Nord et de l’Est.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?