AccueilEntrepriseVie des entreprisesLa gestion des talents, un essentiel parfois négligé

La gestion des talents, un essentiel parfois négligé

Alors que la gestion des talents est un sujet essentiel pour les entreprises, une étude réalisée par Cornerstone OnDemand et Féfaur montre que moins de la moitié des entreprises ont développé une politique en accord avec cette idée.
La gestion des talents, un essentiel parfois négligé
@ DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Les chiffres ne mentent pas. Seulement environ 44 % des entreprises confirment avoir mis en place une politique de gestion des talents depuis plus de 3 ans, contre près de 29 % qui n'en ont aucune. Quatre entreprises sur cinq considèrent qu'il s'agit d'un sujet très important. Pourtant, une entreprise sur trois n'utilise aucune solution technologique pour la gestion de leurs talents.

Face à la concurrence accrue dans certaines industries et à l'émergence de nouveaux métiers, les organisations doivent se réinventer à grande vitesse. Pour y parvenir, une gestion optimale des talents est un atout stratégique. Afin de se démarquer de la concurrence, être performant, innover, anticiper les transformations du marché et des métiers sont nécessaires. Faire émerger et cultiver le potentiel des collaborateurs constitue donc un levier d'action.

Un quart des directeurs et directrices des ressources humaines consacrent plus d'un quart de leur temps à la gestion des talents. L'évolution qu'a connue la fonction RH ces dernières années leur permet d'avoir un impact réel sur l'activité de l'entreprise, notamment par la détection et l'attraction des futurs profils clés. Ainsi, ils sont donc 26,8 % à consacrer plus de 25 % de leurs temps à gérer les talents, un chiffre en forte augmentation depuis 2017 (16,7 %). En 2017, 21 % des DRH utilisaient moins de
5 % de leur emploi du temps à cette tâche contre 14,49 % actuellement.

Cet aspect semble d'autant plus important que la gestion des talents et l'engagement des collaborateurs vont de pair. Près de 55 % des répondants expliquent avoir obtenu un meilleur engagement de leurs collaborateurs depuis la mise en place d'une telle politique, et la moitié des entreprises constatent une adéquation entre les compétences internes et les besoins futurs de l'entreprise. Ce chiffre reflète le rôle « macro » que joue la gestion talents dans le développement des organisations. Leur compétitivité résidera donc dans leur capacité à anticiper les futures transformations de leur industrie et de certains métiers.

Le principal frein au développement d'une politique de gestion des talents reste le budget. Comme mentionné ci-dessus, les DRH y consacrent du temps, mais ils manquent de moyens.

Plus d'un tiers (34 %) des entreprises interrogées gère les collaborateurs sans logiciels IT, soit 4 % de moins qu'en 2017. Face au volume des données gérées par les départements, on s'interroge sur l'efficacité d'un tel procédé. Cependant, 21 % d'entre elles utilisent depuis peu un logiciel de gestion des talents, en forte évolution par rapport à 2017 où seuls 13,2 % le faisaient. De plus, 10 % ont développé le leur en interne.

Encore aujourd'hui, la formation (77,63 %) reste le meilleur moyen pour développer les talents en entreprises et challenger les collaborateurs, loin devant la mobilité (52,63 %). La formation permet d'aligner les métiers d'aujourd'hui avec les compétences de demain. Le défi des RH est donc de s'assurer que les collaborateurs, actuels et à venir, puissent répondre aux besoins business de leur entreprise. De son côté, si la mobilité représente un coût moindre et constitue un véritable « ascenseur social » interne, elle demeure toutefois complexe car elle implique d'autres domaines tels que la formation, l'évaluation ou encore la succession.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?