AccueilActualitéEuropeLa France mauvaise élève européenne de la surpopulation carcérale

La France mauvaise élève européenne de la surpopulation carcérale

Alors que le nombre de détenus recule en Europe depuis 2016, le bilan de l'étude SPACE (Statistiques pénales annuelles du Conseil de l'Europe) concernant l'année 2018 relève de graves problèmes de surpopulation carcérale en France.
La France mauvaise élève européenne de la surpopulation carcérale
© D.R.

ActualitéEurope Publié le ,

Avec un taux de 116 détenus pour 100 places, la France décroche la troisième place du classement des 8 pays européens en « situation grave de surpopulation carcérale » (le taux médian européen étant évalué à 91 détenus pour 100 places) après la Roumanie et la Macédoine du Nord.

Elle s'impose également comme la championne d'Europe en termes de détention provisoire (29 % contre 22 % de moyenne européenne).

Stephane Peu, membre de la Commission des lois s'inquiète : « Avec un budget de la justice parmi les plus bas d'UE, allons-nous enfin rétablir des moyens à la hauteur dans les pays de Montesquieu ? »

Une perspective envisageable d'ici à 2025, alors que l'ex-ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas avait annoncé lors de son rapport sur l'encellulement individuel, la construction de 10 000 à 16 000 cellules individuelles supplémentaires.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

Journal du 22 avril 2022

Journal du22 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?