Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

La fin de 15 mois de travaux

le - - Entreprise - Experts-comptables

La fin de 15 mois de travaux
© A.P.

Les travaux visant à restructurer le siège du 50 de la rue de Londres – Ordre de Paris Île-de-France et CRCC Paris – viennent de s'achever.

Olivier Salustro : L'acquisition de cet immeuble du 50 rue de Londres a été très intéressante en tant qu'opération immobilière. Nous avons mené un projet d'envergure, mais tout à fait raisonnable, qui vient de se concrétiser. Les coûts ont été parfaitement maîtrisés. Les travaux reposaient sur un droit à construire que nous détenions dans un parc, certes sympathique et agréable, mais qui restait inexploité. Nous avons profité de cette opportunité. Elle nous a permis d'intégrer dans nos locaux notre institut de formation, l'Asforef. Cet outil est particulièrement important dans la période que nous traversons, notamment avec cette révolution numérique qui bouleverse notre exercice professionnel. Nous devons absolument nous former en permanence pour évoluer. Nous disposons à présent de cet outil très moderne, hyper connecté, qui intègre plus concrètement encore l'intelligence au sein de nos institutions. Qui plus est, c'est un outil confraternel et convivial qui permet aux experts-comptables et aux commissaires aux comptes de se rencontrer et d'échanger.

Laurent Benoudiz : Nous étions propriétaires du bâtiment sur rue de 1 800 m2. Nous l'avons totalement rénové – ascenseurs, climatisation... –
et rehaussé d'un étage et nous avons ajouté l'extension de 650 m2
dans le parc. Nous disposons aujourd'hui de 14 salles de formation et nous en avons profité pour passer à la configuration “open space” avec des espaces totalement ouverts. Nous avons acheté l'immeuble 12 millions d'euros, nous avons fait 8 millions de travaux en comptant la décoration des espaces et nous disposons aujourd'hui de 2 450 m2.

O. S. : Sans compter les sept niveaux de parking en sous-sol, ce qui n'est pas négligeable dans le quartier. Les trois quarts de ces parkings sont d'ailleurs loués à des usagers des rues avoisinantes. Tout cela nous permet de gérer l'ensemble à un coût tout à fait raisonnable.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer