Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

La data au service de la profession du chiffre

le - - Entreprise - Chiffre

La data au service de la profession du chiffre
@ DR

A l'occasion des Universités d'été 2020 de la profession comptable, s'est tenue une conférence proposée par le LAB50 afin de comprendre les enjeux de la data du chiffre et d'identifier les nouvelles opportunités qui s'offrent à elles.

Animée par Cyril Degrilart, expert-comptable et chef de projet du LAB50, cette conférence a mis en lumière les expertises des intervenants et des membres des groupes de travail du LAB50, qui s'attèlent à trouver des réponses et des solutions aux métiers des professions du chiffre de demain, toujours plus digitalisés.

Exploitation de la data de manière concrète

Plusieurs outils ont été spécifiquement développés pour faciliter la gestion de la data au sein des cabinets. L'un d'eux est Power BI, service d'analyse commerciale de Microsoft qui simplifie l'analyse et la visualisation des données. Lors de la conférence, David Renou, expert-comptable et commissaire aux comptes, a fait part de son retour d'expérience sur l'implémentation de cet outil dans son cabinet pour les mandats d'audit, qui lui offre une qualité des synthèses et des analyses, une réduction du temps sur l'utilisation des fichiers, une augmentation de la productivité et une meilleur inclusion des collaborateurs qui deviennent source de productivité.

Il en retiendra trois enseignements : le besoin de gagner en performance, retenir que tout outil choisi ne reste qu'un moyen et impliquer les collaborateurs dans l'innovation.

Aujourd'hui, l'exploitation de la data passe surtout par la formation aux nouveaux outils de visualisation. Toutefois, si la data visualisation en plein développement, avec des outils qui se multiplient sur le marché, la profession comptable est déjà coutumière de ce processus puisque Excel permet déjà de faire de la data visualisation. L'exploitation de la data est donc dans l'ADN de la profession comptable mais l'automatisation de ce processus permet de délivrer plus de valeur aux services rendus aux clients, grâce au temps libéré sur des tâches d'automatisation.

L'exploitation de la data est également simplifiée grâce à la technique du Datathinking, une nouvelle approche qui disrupte la manière de penser la data, apporte des solutions aux use cases métiers/IT et offre une trajectoire de transformation data au sein de l'entreprise. Cela permet de fédérer les équipes dans les cabinets d'expertise comptable afin que soit améliorée la pratique de la profession en redirigeant les tâches redondantes vers d'autres à plus haute valeur ajoutée.

L'activité du cabinet de demain

Si demain sera l'ère du tout digital, avec une activité encore plus numérisée au sein des cabinets, il est important que les experts et leurs collaborateurs s'approprient ces technologies qui leur apportent tant de valeur ajoutée. Il y a une réelle nécessité de réinstaurer de la confiance autour de ces outils, comme l'intelligence artificielle, qui effraient encore certains. Il est également important de se détacher de l'idée partagée par bons nombres selon laquelle la machine remplacera l'humain. « L'humain est et restera au cœur des cabinets d'expert-comptable et de commissaires aux comptes », a assuré Alexis Slama, fondateur du cabinet de conseil Booster Digital.

Pour répondre aux appréhensions et éventuelles craintes des professionnels, la formation est un des meilleurs leviers, comme la formation aux nouveaux outils de visualisation, et permet de développer de nouvelles compétences, comme l'analyse de données.

En gagnant en expertise en matière de data, les experts-comptables et les commissaires aux comptes, réels partenaires stratégiques des entreprises dans le traitement et la valorisation des données, accompagnent plus justement leurs clients et les initient également aux technologie de traitement et d'exploitation de la data, afin qu'ils les manient avec davantage de sérénité.

A la question posée « demain, on fait quoi concrètement ? », les réponses des intervenants sont unanimes : oser le changement, oser innover pour se transformer. Une remise en question de ses modes de fonctionnement et une révision de son business model s'avère nécessaire pour l'avenir, afin d'être toujours au plus près de ses clients et de leur proposer des offres innovantes, en adéquation avec leurs nouveaux besoins. Les professionnels du chiffre doivent prendre à bras le corps le numérique qui en feront les experts augmentés de demain.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer