AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLa Cour de cassation consacre le principe du double collège électoral du CNB

La Cour de cassation consacre le principe du double collège électoral du CNB

Par deux arrêts rendus le 22 septembre 2015, la 1re chambre civile de la Cour de cassation dit n'y avoir lieu de renvoyer au Conseil constitutionnel les questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) posées par deux avocats dans le cadre des recours tendant à l'annulation des opérations électorales du 25 novembre 2014 en vue de l'élection des membres du CNB.
La Cour de cassation consacre le principe du double collège électoral du CNB

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Les QPC portant sur les dispositions de l’article 21-2 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 modifiée ne présentent pas de caractère sérieux selon les Sages.
La Cour précise à cette occasion « qu’aucun principe ou règle de valeur constitutionnelle n’impose au législateur de recourir à un mode de désignation plutôt qu’à un autre et qu’il lui est loisible de retenir une répartition des électeurs en deux collèges, composés d’avocats se trouvant dans des situations différentes, l’un ordinal, dont les membres remplissent une mission d’administration, de gestion et de représentation de l’ordre et sont dotés d’un pouvoir disciplinaire, et l’autre général, soumis à des modalités électorales différentes ».

Le Conseil national des barreaux (CNB) se félicite que le principe du double collège électoral pour les élections de ses membres soit ainsi consacré.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?