AccueilEntrepriseLa CGPME se prononce sur le rapport Gallois

La CGPME se prononce sur le rapport Gallois

Le gouvernement, à la suite du rapport Gallois, a annoncé des décisions en faveur de la compétitivité de l'industrie. Il a notamment promis la mise en place d'un crédit d'impôt de 20 milliards d'euros sur trois ans visant à réduire le coût du travail, reconnaissant ainsi que cette question est un point clé en matière de compétitivité.
La CGPME se prononce sur le rapport Gallois

Entreprise Publié le ,

Pour autant, la réponse ne semble pas à la hauteur des enjeux selon la CGPME qui considère que le dispositif évoqué dont les modalités restent à préciser, apparaissent plus complexe à mettre en oeuvre qu'un allégement de charges.

L’organisation a précisé que la question du financement de la protection sociale par d'autres revenus que ceux issus du travail était en suspens.

Malgré cela, le CGMPE a tenu à saluer le fait que la mesure soit financée par une réduction supplémentaire de 10 milliards d'euros de dépenses publiques tout en regrettant la remise en cause du taux réduit de TVA applicable à l'hôtellerie-restauration et au bâtiment, dont la dernière modification date de 2012.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?