Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

La CCI Paris propose des mesures pour faciliter la mobilité des professionnels dans la capitale

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

La CCI Paris propose des mesures pour faciliter la mobilité des professionnels dans la capitale
© Adobe Stock

Pour la CCI Paris, « la mobilité représente un enjeu majeur pour la relance de l'économie parisienne ». Dans le prolongement des propositions déjà formulées et dans le cadre de la concertation engagée par la Ville, la CCI Paris propose des mesures concrètes « pour faciliter la mobilité des professionnels dans la capitale et permettre une reprise rapide des activités dès la fin de la crise sanitaire ».

Comme le précise Dominique Restino, président de la CCI Paris, « Après plusieurs années particulièrement difficiles, les entreprises et les commerces parisiens sont très lourdement touchés par la pandémie. Dans ce contexte, les déplacements des personnes et des marchandises constituent un enjeu majeur pour le rebond des entreprises. Nous devons faciliter l'entrée dans Paris de tous les professionnels qui œuvrent chaque jour au développement économique de la capitale. »
La CCI Paris émet ainsi trois recommandations pour réussir à concilier les ambitions de qualité de vie, de transition écologique et de développement économique dans Paris :

  • Une concertation qui doit prendre en compte tous les acteurs économiques – CCI, CMA, organisations professionnelles, associations de commerçants, entreprises… – en lien avec les mairies d'arrondissement.
  • le doublement des espaces réservés aux professionnels. Pour la CCI Paris, la suppression annoncée de 70 000 places de stationnement sur voirie – sur 140 000 – « doit se traduire par le doublement des espaces réservés aux professionnels ». Les 9 000 aires de livraison actuelles doivent être préservées et complétées par 9 000 places dédiées au stationnement des professionnels qui circulent dans Paris.
  • la limitation à 30km/h seulement dans certains secteurs. La CCI Paris s'oppose à ce que la vitesse maximale soit uniformément limitée à 30km/h. Elle juge notamment « déraisonnable » que les grands axes de circulation parisiens soient intégrés dans ce périmètre limité.

La CCI Paris formule par ailleurs 15 propositions issues d'une réflexion menée avec ses élus et les acteurs économiques :

  1. Créer une plateforme numérique d'information sur les nouvelles mobilités.
  2. Adapter l'échéancier de sortie du diesel et du thermique pour les professions ayant des besoins spécifiques – camions frigorifiques, notamment –, pour lesquelles il n'existe pas de véhicules alternatifs.
  3. Assurer une meilleure lisibilité des aides financières pour l'équipement en véhicules propres.
  4. Développer massivement le réseau public et privé de recharges des énergies alternatives.
  5. Intervenir auprès des Pouvoirs publics pour créer une autorité unique des mobilités au-delà des seuls transports en commun.
  6. Mutualiser des “hubs” de livraisons hors alimentaires, en entrée de Paris, pour optimiser les lieux de stockage.
  7. Permettre à tout commerçant de demander l'implantation d'une aire de livraison à moins de 100 m d'un espace de vente, comme cela est prévu dans la Charte “Logistique urbaine durable”.
  8. Favoriser l'utilisation de la Seine pour le transport de marchandises en “sanctuarisant” des plateformes de distribution.
  9. Harmoniser les règlements “marchandises” des communes de la métropole : horaires, type de véhicules autorisés, contraintes environnementales.
  10. Identifier les véhicules des professionnels avec un macaron, afin de faciliter les conditions de déplacements et de stationnement.
  11. Accorder la possibilité aux entreprises des départements de Grande Couronne intervenant à Paris de bénéficier de la carte “Professionnel mobile” pour pouvoir stationner dans la capitale.
  12. Autoriser les livreurs à utiliser les voies de bus à certaines heures de la journée.
  13. Réserver une voie du boulevard périphérique et sur les grands axes d'entrée dans Paris, aux professionnels et au covoiturage.
  14. Réserver des voies de circulation pour les professionnels à certains horaires et dans certains quartiers, dans le strict cadre de leurs activités.
  15. Créer des parkings-relais sécurisés à proximité de certaines stations des lignes de métro ou RER.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer