AccueilEntrepriseVie des entreprisesLa blockchain s’intègre à la propriété intellectuelle

La blockchain s’intègre à la propriété intellectuelle

Le cabinet Germain Maureau, spécialiste de la Propriété intellectuelle, lance sa plateforme GM BlockChain. Un outil permettant d’horodater un fichier numérique et ainsi de renforcer la protection des innovations.
La blockchain s’intègre à la propriété intellectuelle
© Adobe Stock

EntrepriseVie des entreprises Publié le , LILA DAOUI

Référent européen dans le conseil en propriété intellectuelle, le cabinet Germain Maureau lance un outil permettant de faciliter et renforcer la protection des innovations, un enjeu clé dans un secteur très concurrentiel. L’objectif étant de protéger, valoriser et défendre l’innovation quelle que soit sa forme, physique pour les dépôts de brevet ou immatérielle pour les noms de domaine.

La blockchain est une technique de stockage et de transmission d’informations permettant de garder la trace d’un ensemble de transactions de manière décentralisée sous forme de chaîne de blocs. Les échanges sont anonymes, infalsifiables et indestructibles et permettent une sécurité totale. L’horodatage quant à lui permet de relier la date et l’heure précise à la création d’un élément numérique et ainsi, de prouver une antériorité juridique. Avec GM Blockchain, le Cabinet Germain Maureau souhaite favoriser l’accessibilité à ce mode de preuve pour les entreprises et les particuliers.

« Le lancement de notre plateforme illustre une nouvelle fois la volonté du cabinet Germain Moreau d’innover et de proposer des services à la pointe des évolutions techniques pour répondre aux besoins et problématiques de nos clients. », a affirmé Julien Fialletout, associé du cabinet Germain Moreau.

Un outil sécurisé, simple et universel

GM Blockchain est une plateforme accessible en ligne permettant de certifier n’importe quelles créations immatérielles, qu’elles soient artistiques ou scientifiques. Grâce à l’utilisation de la blockchain, GM Blockchain offre un service sécurisé, instantané et disponible aussi bien en France qu’à l’international. Simple et rapide d’utilisation, l’utilisateur

doit simplement se connecter sur la plateforme, sélectionner le fichier numérique qu’il souhaite certifier (photo, codes sources , vidéo, musique, création graphique) et cliquer sur « Déposer ».

La plateforme GM Blockchain est accessible selon différentes formules adaptées aux besoins de chacun : abonnement illimité, abonnement avec nombre d’ancrages prédéfinis (12 horodatages) ou dépôt unique.

Mieux protéger les auteurs et leurs innovations

Depuis 2017, la blockchain comporte un cadre légal et définit cette technique comme « un dispositif d’enregistrement électronique partagé permettant l’authentification d’opérations sur titres spécifiques ». Une ordonnance permet alors le transfert de propriété de certains titres financiers et c’est une première en Europe.

Cette technologie marque un tournant dans la protection des innovations, notamment parce que la pratique de l’horodatage peut être utilisée dans tous les domaines et secteurs, en France et à l’international et reste confidentiel : seule l’empreinte numérique du fichier est partagée et non le fichier en tant que tel.

Grâce à cet outil, les auteurs peuvent prouver la création d’un contenu avant un éventuel dépôt complémentaire auprès d’un Office de propriété industrielle (INPI), comme un roman rédigé pas encore publié, un logo, des dessins d’une nouvelle collection, des cahiers

de laboratoire, une réponse à un appel d’offre d’une agence de communication, etc. 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?