AccueilSport ProfessionsL’Union sport & cycle salue l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans

L’Union sport & cycle salue l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans

La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a confirmé l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans, dans plusieurs départements d’Île-de-France.
L’Union sport & cycle salue l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans
© Adobe Stock

Sport Professions Publié le ,

Le Pass’Sport, allocation de rentrée de 50 euros accordée aux jeunes pour financer une inscription dans une structure sportive en 2022-2023, va être élargi. C’est la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra qui a confirmé la chose pour la rentrée, alors que plus d’un million de jeunes ont bénéficié du sésame l’an passé.

Pour la nouvelle édition de l’initiative, les 18-25 ans étudiants boursiers se verront appliquer des conditions d’accès remaniées, ce dans plusieurs départements d’Île-de-France. L’ouverture aura lieu sous la forme d’une expérimentation, avec les loisirs sportifs marchands. Dans ce cadre, l’Union sport & cycle (USC) a félicité la mesure.

Salles de fitness et sport co’ au programme

Afin d’assurer le succès du Pass’Sport, l’USC a milité, dès la création de ce dispositif national visant à promouvoir les activités physiques et sportives et permettre aux jeunes de pratiquer les sports de leur choix, pour l’élargissement de son périmètre aux loisirs sportifs marchands et aux jeunes jusqu’à l’âge de 25 ans, sous conditions de ressources.

Pour rappel, l’Union est la première organisation professionnelle des entreprises du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active. Elle fédère les loisirs sportifs marchands, qui comptent aujourd’hui plus de 6 500 établissements en France, comme des salles de fitness, des studios spécialisés (yoga, cross-training, pilates, boxe, parkour…), ou encore des établissements de foot à 5, basketball, tennis-padel, escalade, ou des piscines en délégation de service public.

L’ouverture aux loisirs marchands

Au cœur de l’élargissement donc, les loisirs sportifs marchands. Leurs salles accueillent chaque année près de 17 millions de Français, dont 50% de jeunes de moins de 30 ans aux profils différents (CSP, étudiants, hommes, femmes...) et de tous niveaux (débutants, confirmés, experts). Une fréquentation importante, mais qui a parfois un coût, alors que les abonnements peuvent varier selon les salles.

La force de ces établissements est de proposer une offre sportive qui s’adapte aux envies de ces publics, avec une diversité de pratiques individuelles et collectives et une simplicité d’accès (horaires, coaching, salles nombreuses). En cela, l’offre des loisirs sportifs marchands est tout à fait complémentaire de celle du mouvement sportif prônée par le Gouvernement, alors que les loisirs sportifs marchands ont également une démarche sociale, avec des établissements régulièrement à disposition des structures scolaires et des publics éloignés de la pratique, comme les personnes en situation de handicap, ou les seniors.

40 000 étudiants boursiers d’Île-de-France concernés

Pour amorcer cette évolution, des expérimentations seront réalisées dans le Nord et le Pas-de-Calais. Mais aussi et bien entendu dans trois départements franciliens : la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne. Avec près de 40 000 étudiants boursiers de moins de 25 ans, ces territoires sont idéaux pour évaluer les modalités de ce nouveau dispositif. Et ainsi permettre à ce public d'accéder à une offre d’activités physiques et sportives variée, et de qualité. L’USC « salue donc l’annonce, qui est une vraie reconnaissance pour un secteur qui met en mouvement les Français et participe pleinement aux enjeux de santé publique, notamment en termes de prévention ».

Grégory de Radigues, vice-président de l’USC, a commenté l’action : « L’Union sport & cycle est désormais à la disposition de la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, en concertation avec les autres parties prenantes et notamment les représentants du mouvement sportif, pour définir les contours de ce dispositif et sa déclinaison dans les territoires à la rentrée prochaine. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?