Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'UE a déjà mobilisé 380 millions d'euros dans la recherche contre le Covid-19

le - - Actualité - Europe

L'UE a déjà mobilisé 380 millions d'euros dans la recherche contre le Covid-19
@ DR

En réaction aux propos du directeur général de Sanofi sur « l'efficacité » des Etats-Unis dans la lutte contre l'épidémie du Covid-19 , les sénateurs de la Commission des affaires européennes ont rappelé la pleine mobilisation de l'Union européenne pour faire face à la crise sanitaire.

Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes du Sénat, et Jean-François Rapin, son vice-président, ont récemment réagi aux déclarations du directeur général de Sanofi, appelant les Européens à faire preuve d'autant d'efficacité que leurs voisins outre-Atlantique dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Également rapporteurs spéciaux de la commission des finances du Sénat pour les missions budgétaires « Investissements d'avenir » et « Recherche et enseignement supérieur », ils ont alors tenu à souligner les efforts déjà consentis par l'Union européenne en la matière.

En effet, l'Union européenne a mobilisé, depuis janvier dernier, près de 380 millions d'euros de financements directs pour la création d'un vaccin contre le Covid-19, de nouveaux traitements et de tests de dépistage. Elle est également en contact avec les entreprises les plus innovantes en la matière, comme l'entreprise allemande CureVac à laquelle la Commission prévoit d'allouer un prêt de 80 millions d'euros pour développer un vaccin.

Par ailleurs, à l'initiative de la Commission européenne, un téléthon pour une « réponse mondiale au coronavirus » visant à financer la recherche d'un vaccin a été organisé et a permis de lever 7,4 milliards d'euros la semaine dernière, auprès d'acteurs privés et publics internationaux. L'Union européenne a, elle, contribué à hauteur d'1 milliard d'euros, la France de 500 millions d'euros et l'Allemagne de 525 millions d'euros.

Enfin, pour allier rapidité de mise sur la marché et sécurité sanitaire, la Commission européenne a publié de nouvelles recommandations sur les conditions de sécurité nécessaires au déroulement des essais cliniques durant la pandémie de Covid-19 et travaille actuellement à la mise en place d'un fonds d'urgence de 2,4 milliards d'euros pour renforcer la capacité des laboratoires pharmaceutiques à fabriquer des vaccins.

Pour Jean Bizet, si l'Union européenne apparaît « moins réactive que le gouvernement américain, c'est parce qu'elle n'est pas un État fédéral ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer