AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisL'Office de l'Eaux dans le collimateur de la Cour des Comptes

L'Office de l'Eaux dans le collimateur de la Cour des Comptes

L'Office national de l'Eau et des milieux aquatique (Onema), établissement public chargé de mettre en œuvre la politique de l'eau en France, fait l'objet d'une sévère critique de la Cour des comptes, selon un " relevé d'observations provisoire" révélé par Le Monde.
L'Office de l'Eaux dans le collimateur de la Cour des Comptes
JR Guillaumin - Goutte d'eau, Photo Flickr

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

"Absence de fiabilité des comptes", "budget mal maîtrisé sans procédure d'engagement de la dépense", "gestion des systèmes d'informations défaillante", le quotidien cite cette compilation des dysfonctionnements au sein de l'établissement qui dispose de 110 millions de budget et emploie quelque 900 agents. Le journal évoque également une plainte déposé contre l'Onema par un syndicat, procédure qui dénonce "de graves irrégularités" et des "fraudes" qui pourraient constituer des infractions pénales. Une enquête préliminaire a été ouverte par le procureur de Créteil (Val-de-Marne), l'Office étant basé à Vincennes.

Plusieurs changements sont intervenus depuis à la tête de l'Onema et d'autres mutations seraient en cours, souligne Le Monde. "Ce qui frappe, c'est le caractère récurrent des dérives constatées, cette situation incroyable a perduré", a réagi la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, dans les colonnes du journal.

"Les conclusions seront présentées à la prochaine conférence environnementale de septembre 2013, j'ai proposé que la politique de l'eau soit un des thèmes de cette conférence". Le rapport de la Cour des comptes doit être rendu public le 12 février, selon Le Monde.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?