AccueilEntrepriseVie des entreprisesL'impact du confinement sur les salariés français

L'impact du confinement sur les salariés français

Bloom at Work, solution proposée aux entreprises afin d'améliorer l'épanouissement des collaborateurs sur leur lieu de travail, vient de publier les résultats de son enquête « quel est l'impact du confinement sur les salariés français ».
L'impact du confinement sur les salariés français
@ DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Bloom at Work, qui propose des enquêtes pour mesurer, analyser et améliorer l'engagement des collaborateurs, a recueilli, dans le cadre d'une démarche volontaire d'entreprises particulièrement soucieuses d'accompagner leurs employés durant cette crise, le ressenti de milliers de salariés de 150 entreprises françaises, pendant cette période inédite de confinement.

Ressenti de l'explosion du télétravail en France

En matière de télétravail, les répondants qui ont mis en place ce dispositif au sein de leur structure gèrent plutôt bien la situation puisqu'à 75 % ils ont réussi à adapter leurs missions.

A noter toutefois, qu'une grande majorité de collaborateurs soulignent le manque de contact avec leurs collègues et équipe, un « manque de lien sociaux de travail » sur la durée qui en inquiète beaucoup. Les nouveaux arrivants abordaient, eux, leurs difficultés à prendre leurs marques dans l'entreprise et à rejoindre les projets en cours. Leur onboaring par leur manager et nouvelle équipe est souvent décrit comme peu optimal. Enfin, quelques collaborateurs souffrent du manque de matériel de travail à leur domicile.

Une information satisfaisante sur la situation

Concernant le niveau d'information et de communication sur la crise Covid-19 au sein des entreprises sondées, il est perçu comme très bon par les salariés : 90 % des collaborateurs sondés s'estiment bien informés, les 10 % restant considèrent avoir les infos « de base ».

Les salariés salue la bonne implication des dirigeants et managers, qui prennent le temps d'informer, de répondre aux questions et se rendent disponibles au quotidien, et la volonté de transparence des entreprises et directions qui font en sorte de donner un maximum de visibilité, d'être aussi transparent que possible en fonction des informations en leur possession. Certaines entreprises envoient toutes les semaines des mails à leurs salariés pour les tenir au courant de l'évolution de la situation.

Toutefois, les salariés, estiment manquer d'informations concernant, pour 40 %, l'impact financier pour l'entreprise, pour 35 %, les répercussions légales et économiques sur leur emploi et, pour 25 %, concernant l'organisation de la reprise.

Une vision optimiste de l'impact de la crise sur leur entreprise

Les salariés interrogés restent globalement optimistes quant à l'impact de la crise Covid-19 sur leur entreprise : pour 22 % d'entre eux il sera fort ou très fort, moyen pour 41 % et faible pour 37 %.

Par ailleurs, près de 60 % des répondants disent avoir peu de craintes sur la crise en cours pour leur entreprise, 25 % sont soucieux quant à l'impact sur leur activité et leurs projets en cours qui pourraient avoir des difficultés à voir le jour et seulement 10 % des salariés s'inquiètent pour leur poste et situation personnelle, 5 % sur l'avenir à court terme de l'entreprise.

Un ressenti personnel plutôt positif

Seuls 10 % des salariés se disent angoissés et improductifs, 30 % sont plutôt neutres et 60 % se disent paradoxalement motivés et concentrés.

En effet, le confinement a mis à mal l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle, alors plus difficile à trouver, entraînant fatigue, difficultés de concentration, baisse de la productivité, manque de contact avec ses collègues et même sentiment d'inutilité pour aider son entreprise à faire face à la crise, voire, dans certaines entreprises, une insatisfaction des prestations proposées aux clients vue comme dégradées par l'absence de contact humain.

Toutefois, les salariés sont nombreux à évoquer leur motivation pour faire face à la crise, qui a fait naître des initiatives et des bonnes idées et l'opportunité qu'ils ont tirée de la situation pour « prendre du recul », « se former », « se réadapter » ou encore « transformer certains process pour plus d'agilité à la reprise ». D'autres salariés font part d'une meilleure productivité et concentration, grâce à une organisation plus souple, à la possibilité de travailler « au calme » et au gain du temps de trajet, ains qu'à la possibilité de travailler sur des sujets plus de fond et de rattraper le retard accumulé.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

Journal du 24 décembre 2021

Journal du24 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?