AccueilEntrepriseVie des entreprisesL’impact de la Covid sur la profession des géomètres experts

L’impact de la Covid sur la profession des géomètres experts

Les Rencontres régionales des géomètres experts d’Île-de-France avaient lieu le 26 novembre dernier. A cette occasion a eu lieu une table ronde axée sur les opportunités et les défis auxquels la profession a été confrontée.
L’impact de la Covid sur la profession des géomètres experts
© AP - De gauche à droite : Denis Bradet, géomètre expert, Chantal Lacroix, coach professionnelle, Pauline Serrandour, avocat spécialisée dans le droit du travail, Alain Pape, géomètre expert, Catherine Llorca, géomètre expert

EntrepriseVie des entreprises Publié le , Margot HERREDA

« Dans mon cabinet, nous sommes cinq et nous n’avons pas télétravaillé. Jamais », raconte Hubert Douchet. Géomètre depuis 40 ans et chef d’entreprise depuis 28, il est reconnaissant d’avoir réussi à maintenir le rythme de travail en présentiel. Pourtant, son cas n’est pas une généralité au sein de la profession.

Conséquences de la crise sanitaire pour les géomètres

Depuis la salle de conférence de l’hôtel Mercure Paris Centre, à côté de la Tour Eiffel, la table ronde était animée par Pauline Serrandour, avocate spécialiste en droit du travail, et Chantal Lacroix, coach professionnelle. « Je trouve que cette expérience du télétravail a remis l’humain au cœur de nos relations en entreprise », reconnaît Pascale Bonnier, géomètre expert depuis 24 ans. Elle nuance pourtant ses propos : « il y a des employés pour qui le télétravail a cependant été une catastrophe. Psychologiquement, c’était très compliqué pour eux », ajoute-t-elle.

Il en ressort donc que le télétravail ne convient pas à tous. Pauline Serrandour rappelle que ce mode de travail, même s’il apparaît comme plus flexible que le présentiel, reste encadré par des normes juridiques. Celles-ci permettent de poser des limites claires et de définir un cadre de travail pour le salarié, comme pour l’employeur. « N’oubliez pas qu’historiquement, le travail ce sont trois choses : action, temps et lieu. Et cela a volé en éclat avec le télétravail. ». « Saisissez-vous des outils pour encadrer le télétravail », encourage-t-elle. Catherine Llorca, géomètre expert, approuve entièrement, alors qu’elle a remarqué au sein de son entreprise qu’un cadre est indispensable au travail. « Et c’est pareil en télétravail », précise-t-elle.

Chantal Lacroix souligne ensuite l’importance des valeurs de l’entreprise lors de cette période. Pour elle, il s’agit d’admettre mais aussi d’accepter l’ensemble des fragilités que l’on rencontre pendant la période de crise sanitaire. « La période Covid nous a rappelé qu’il était essentiel de travailler. Mais lorsque l’employeur arrive à trouver un alignement avec ses valeurs, c’est encore mieux », affirme-t-elle. Pauline Serrandour rappelle également l’importance de la santé mentale, encore plus en télétravail, lorsque le lieu de vie devient aussi le lieu de travail. « La santé mentale est essentielle, parce que vos salariés ne seront performants que s’ils sont bien dans leurs baskets. ».

Et si la Covid entrainait des opportunités ?

« Professionnellement, j’ai eu du mal à m’adapter. Mais j’ai réussi. D’autant plus que j’ai mon bureau avec moi », confie Philippe Sechet, un géomètre présent dans le public, en montrant son ordinateur de la main. Il n’est pas le seul à être finalement convaincu par le télétravail. Si la crise sanitaire a révélé de nouvelles opportunités, il est important de souligner que le télétravail a mis en exergue des disparités technologiques, qui soulèvent elles-mêmes des « disparités économiques », d'après Denis Bradet, géomètre expert. Il reste néanmoins un point important. Le télétravail est relativement populaire puisqu’il permet de gagner du temps au quotidien, en supprimant celui passé dans les transports, très élevé en région parisienne.

La profession sera indéniablement amenée à s’adapter au fil du temps. « Les crises vont se succéder et nous sommes condamnés à trouver des solutions en permanence. Que ce soit face à la crise sanitaire, à la crise climatique etc. », souligne un intervenant.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

Journal du 24 décembre 2021

Journal du24 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?