AccueilEuropeL'Île-de-France prête à gérer les fonds européens

L'Île-de-France prête à gérer les fonds européens

La région Ile-de-France est prête à gérer les fonds européens, un des quinze engagements pour la croissance et pour l'emploi passés entre l'Etat et les régions, selon son président Jean-Paul Huchon.

ActualitéEurope Publié le ,

"Nous sommes prêts à assumer ce rôle dès la présente programmation", a déclaré M. Huchon devant le Conseil régional. "Les régions seront étroitement associées à l'État pour obtenir des fonds du pacte européen de croissance de 120 milliards d'euros, obtenu lors du Conseil europpéen de juin", a-t-il précisé. Le 31 août, à Châlons-en-Champagne, François Hollande a annoncé sa décision de confier aux régions la gestion des fonds européens, le Feder (développement régional), le FSE (social) et le FEADER (agriculture). "Il nous donne ainsi les moyens de renforcer l'effet de levier des politiques de développement régional", a jugé M. Huchon.

Le pacte passé avec l'Etat donne aux régions un autre levier supplémentaire, a poursuivi le président de région, la Banque publique d'investissement (BPI), "une banque régionalisée", qui "agira selon une stratégie coordonnée adaptée aux réalités du terrain". Les régions auront "la main sur 90 % des décisions d'investissement" de la banque, a-t-il souligné en citant le ministre de l'Economie Pierre Moscovici. L’un des présidents de région présidera son comité d'orientation, et ils seront membres de son conseil d'administration. A l'échelle régionale, "nous présiderons le comité d'engagement régional de la BPI pour les activités en fonds propre".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?