Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'Ile-de-France : capitale mondiale de l'intelligence artificielle ?

le - - Actualité - Informations générales

L'Ile-de-France : capitale mondiale  de l'intelligence artificielle ?
© A.P. - Juliette Mattioli, Bertrand Braunschweig et Valérie Pécresse lors d'une table ronde sur les enjeux régionaux et internationaux de l'IA.

Valérie Pécresse, la présidente de la Région Ile-de-France, vient de présenter le nouveau plan régional “IA 2021” dont l'objectif est de permettre à l'Île-de-France de devenir une “start-up région” et surtout la capitale de l'intelligence artificielle en Europe.

« S'il on parle d'une “start-up nation”, on parle avant tout d'une “start-up région”, puisque l'Ile-de-France concentre 40 % de la recherche française et 30 % de la richesse économique. Nous pensons que l'Ile-de-France a tous les atouts pour être le hub de l'intelligence artificielle en Europe », déclare Valérie Pécresse.

Avec le nouveau plan régional “IA 2021”, elle souhaite renfoncer le leardership et l'attractivité du territoire dans ce secteur. « Le plan régional IA 2021 est très bien porté par Valérie Pécresse et Alexandra Dublanche. Ce qui est vraiment intéressant, c'est qu'au-delà des mots, il y a un impact direct sur l'économie et l'emploi », explique Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere.

Quelles sont les mesures phares du plan régional sur l'intelligence artificielle ? Question à laquelle a également répondu Bertrand Braunschweig, directeur du centre Inria Paris-Saclay, Juliette Mattioli, experte IA chez Thales, lors d'une table ronde animée par Frédéric Simottel, journaliste à BFM business.

Pack IA : des solutions sur mesure

La Région Ile-de-France s'engage à mettre en place un “Pack IA” pour donner aux PME et ETI franciliennes les clés et les ressources pour utiliser davantage l'intelligence artificielle dans le cadre de leur activité. Le pack IA permet aux entreprises de bénéficier « d'une brique de conseil personnalisé jusqu'à la mise œuvre pérenne de la solution d'intelligence artificielle identifiée ».

L'objectif de cette mesure annoncé par Valérie Pécresse est de « permettre chaque année à 100 entreprises d'accroître très rapidement leur compétitivité ».

« Le pack IA répond aux problématiques que rencontrent les PME et les ETI. Elles ont besoin de solutions sur mesure », selon Dimitri Carbonnelle, qui accompagne les entreprises dans le domaine de l'intelligence artificielle, notamment pour la mise en place de robots collaboratifs dans des entreprises de mode.

D'après lui, « l'intérêt du pack IA est de faire le lien entre les start-up qui ont des solutions standards avec des PME et des ETI. L'objectif est d'utiliser les solutions packagées/standards des start-up pour mettre en place les différentes briques de conseils et construire une solution qui soit adaptée aux PME et ETI. »

Une plateforme de mutualisation des données

Avec des partenaires industriels comme ATOS et SNCF, la région prévoit de mettre en place une plateforme spécialement dédiée à la mutualisation de données industrielles. Les entreprises pourront ainsi avoir accès à un nombre considérable d'informations ayant vocation à les rendre plus efficaces et plus compétitives.

L'accès à ces données de qualité est, pour la Région « un enjeu stratégique pour les acteurs de l'industrie francilienne ». La plateforme sera facilement accessible pour tous ; le but de la Région étant de « développer sa stratégie de la donnée, en coopération avec des partenaires privés et publics ».

Des formations adaptées

Des formations de niveau Bac +2 spécialisées dans l'intelligence artificielle pour les étudiants et les demandeurs d'emploi vont commencer dès novembre à Saint-Germain-en-Laye avec deux promotions de 10 personnes chacune.

La Région s'associe à Simplon.co et Microsoft dans le cadre de cette démarche. à terme, 200 spécialistes seront formés chaque année dans le cadre d'écoles spécialisées en intelligence artificielle.

Cette formation s'adresse principalement « aux ingénieurs, aux développeurs, aux personnes formées initialement aux technologies de l'intelligence artificielle mais qui ont besoin d'une remise à niveau ».

Un premier lycée “IA” en France

Un premier lycée pilote spécialisé dans l'intelligence artificielle va voir le jour en France, au sein du lycée Paul Valéry, dans le 12e arrondissement de Paris.

Dès la Seconde, ce lycée formera des élèves aux outils de développement spécifique à l'intelligence artificielle, ainsi qu'aux fondamentaux en mathématiques et en statistiques. Les enseignants de ce lycée seront, dans un premier temps, sélectionnés parmi les entreprises spécialisées en intelligence artificielle.

« Spécialiser quelqu'un dans le code ou l'apprentissage de l'IA, ça n'a pas vraiment de sens. En revanche, ce qui est intéressant c'est de voir comment on peut inclure l'IA dans des matières comme les mathématiques ou la géographie », explique Dimitri Carbonnelle.

Par ailleurs, la Région lancera un nouveau programme de bourse doctorale doté d'un montant de 5 millions d'euros en 2019 pour faciliter le recrutement de doctorants en entreprise et dont pourront bénéficier les chercheurs en intelligence artificielle.

L'IA au service de la santé

Dans le nouveau plan régional “IA 2021”, la santé constitue une des priorités pour l'Ile-de-France. La Région, avec ses partenaires Medicen, Cancer Campus et l'Institut Gustave Roussy (IGR) lancera un challenge dédié spécifiquement à l'oncologie dès 2019 pour réduire les inégalités sociales en matière de cancer, à tous les moments de la maladie, de l'exposition aux facteurs de risques jusqu'à la prise en charge.

A partir de 2019, la Région travaillera également, en partenariat avec un grand hôpital francilien et le pôle Medicen, à la constitution d'un hôpital du futur, en utilisant les technologies de l'intelligence artificielle.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer