Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'hôtel Potocki ouvert à la visite

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

L'hôtel Potocki ouvert à la visite
© DR

Depuis 2018, la CCI Paris Ile-de-France et le Centre des monuments nationaux (CMN) sont liés par une convention de partenariat permettant l'ouverture à la visite de l'hôtel Potocki, siège de la Chambre, sous forme de visites-conférences. Ces dernières viennent de commencer.

L'hôtel Potocki est le fruit de plusieurs campagnes de construction et d'agrandissement. Un premier hôtel particulier est édifié en 1857. Le comte Potocki le fait remanier et agrandir de 1878 à 1884 par Jules Reboul.

A la mort de son fils, l'hôtel est mis en vente et acquis en 1923 par la CCI Paris Ile-de-France. En 1925, Paul Viard et Marcel Dastugue commencent la construction de deux ailes supplémentaires qui s'harmonisent avec l'ensemble.

La CCI Paris Ile-de-France fait réaménager une salle des séances, une salle des fêtes et une salle à manger par Jacques-Émile Ruhlmann. Une partie des façades, des toitures et des décors est classée monuments historiques en 1991.

La chambre a décidé dès 2018 de proposer régulièrement des visites guidées, se tournant vers le CMN. Après le succès de l'opération, des visites-conférences y seront de nouveau organisées de mai à octobre, sur réservation à travers le réseau Fnac. Ces visites, d'une durée de 2 heures, seront assurées par les guides-conférenciers du CMN.

27 avenue de Friedland – 8e ardt
Deux visites par mois, le samedi ou le dimanche, à 10h30.
Prochaines dates (sous réserve) : 26 mai, 2 et 9 juin, 7 et 27 juillet, 4 et 24 août, 15 septembre, 6 et 26 octobre, 13 octobre.

Informations sur visites-conferences@monuments-nationaux.fr




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide