AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisL’héliport d’Issy-les-Moulineaux porte désormais le nom de Valérie André

L’héliport d’Issy-les-Moulineaux porte désormais le nom de Valérie André

Première femme générale dans l’Armée française, Valérie André a été célébrée à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Gabriel Attal et Jean-Baptiste Djebbari étaient présents pour l’inauguration de l’héliport.
L’héliport d’Issy-les-Moulineaux porte désormais le nom de Valérie André
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le , Martin Bizeray

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes et à l’approche du centième anniversaire du Général Valérie André, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, Augustin de Romanet, président-directeur général du Groupe ADP, Catherine Maunoury, présidente d’honneur de l’Aéro-club de France, André Santini, ancien ministre et maire d’Issy-les-Moulineaux et Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris ont participé à l’inauguration de l’héliport. Ce dernier portera le nom de Valérie André, également habitante de la commune. A quelques jours de son centième anniversaire, l’ancienne pilote de l’aviation militaire a assisté à la cérémonie donnée en son honneur.

Une vie au service de l’armée

Née en 1922 à Strasbourg, Valérie André se prend très tôt de passion pour l’aviation. Dès l’âge de trois ans, elle a une certitude, elle sera pilote. Ses modèles, à l’époque, sont Maryse Hilsz et Maryse Bastié, pionnières de l’aviation. Son second rêve sera de devenir médecin. C’est à 13 ans que la future héroïne de guerre réalise son baptême de l’air. Peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale, la jeune femme, alors âgée de 17 ans, prend des cours de pilotage dans sa ville natale avant d’être forcée de fuir vers Clermont puis vers Paris lors de l’invasion allemande.

Peu après la fin de la guerre, elle obtient son diplôme de docteur en médecine. En 1949, Valérie André s’engage comme médecin-capitaine dans l’armée française pour rejoindre l’Indochine. Étant également parachutiste, elle est employée au soutien sanitaire des postes isolés qui ne peuvent être rejoints que par des personnels parachutés. Après l’Indochine, la militaire sera déployée en Algérie dès 1959. En 1976, elle devient la première femme à être nommée médecin général et sera même promue médecin général inspecteur cinq ans plus tard. Parmi ces autres distinctions, on note l’obtention du Grand-Croix de l’ordre national du Mérite et du Grand-Croix de l’ordre de la Légion d’honneur. Désormais, cette héroïne de guerre a un héliport militaire à son nom.

L’héliport Valérie André inauguré

Toutes les personnalités précédemment citées ont pris la parole pour rendre hommage à la carrière militaire de l’ancienne pilote de l’armée de l’air. Gabriel Attal a retracé l’ensemble de sa vie en préambule de la cérémonie : « Vous êtes la femme des premières, la femme du courage, la femme des défis. Vous êtes celle qui s’est emparée du ciel pour sauver des vies » a-t-il déclaré. Jean-Baptiste Djebbari a également pris la parole lors de l’événement en s’adressant directement à Valérie André : « Il est des vies si romanesques qu’elles semblent écrites de l’encre de l’imagination et pourtant, Madame le Général, rien n’est fictif dans le récit qui est le vôtre ». Après de multiples discours, une plaque commémorative a été dévoilée, scellant le nouveau nom de l’héliport d’Issy-les-Moulineaux. Le dernier à s’exprimer fut le neveu de la résistante, André Santini, désormais maire d’Issy-les-Moulineaux. Il a longuement salué le courage de sa tante et réaffirmé l’admiration qu’il lui porte.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?