Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'Europe et Initiative France soutiennent les entrepreneurs français

le - - Actualité - Europe

L'Europe et Initiative France soutiennent les entrepreneurs français
FEI - Louis Schweitzer et Philippe de Fontaine Vive

Le Fonds européen d'investissement (FEI), filiale de la Banque européenne d'investissement (BEI), et Initiative France (1er réseau français de financement et d'accompagnement des créateurs d'entreprises) signent une convention de partenariat. Le FEI apporte ainsi sa garantie à Initiative France dans le cadre de son nouveau prêt d'honneur « Initiative Remarquable ».

Les deux partenaires renforcent ainsi leur collaboration en faveur d’entrepreneurs remarquables engagés dans une approche économique responsable et créatrice d’emplois. Ce financement bénéficie d’une garantie émise au titre de l’instrument européen de micro-financement Progress” créé et financée par l’Union européenne et dont le FEI assure la gestion.
« Le soutien aux Très petites entreprises et aux PME est une priorité d’action pour le Groupe BEI. C’est pourquoi, nous sommes très heureux de signer cette convention avec Initiative France qui est un modèle de microcrédit efficace pour soutenir la création d’entreprise en France. Ce partenariat avec le soutien de Progress Microfinance met en lumière notre engagement commun au service des entrepreneurs.  En agissant ainsi, nous créons avec eux une dynamique économique vertueuse » déclare Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d’investissement.
 

Le FEI s’engage aux côtés d’Initiative France
 

Convaincu en effet du rôle clef joué par les entreprises dans la relance de la croissance et de l’emploi en France, le Groupe BEI a renforcé son action en faveur des TPE et des PME : 1,34 milliard d’euros a été consacré à leur soutien et à leur développement en 2013. Un financement qui lui-même a engendré 5,6 milliards d’investissements nouveaux en France grâce à l’effet de levier. Ainsi, aux termes de cet accord, le Fonds européen d’investissement s’engage à garantir à hauteur de 75 % les prêts d’honneur Initiative Remarquable délivrés par Initiative France. L’accord concerne un volume prévisionnel de financement de 7,5 M€, soit 400 à 500 prêts Initiative Remarquable allant de 5 à 25 000 euros, pour les deux prochaines années.
« Cet engagement du Fonds européen d’investissement pour notre prêt d’honneur Initiative Remarquable témoigne d’une reconnaissance au niveau européen de notre modèle. Initiative France qui est aujourd’hui le premier réseau associatif de financement et d’accompagnement des TPE  en France avec 37 000 emplois créés par an, est aussi un acteur clé du combat contre le chômage puisque les deux tiers de nos 16 000 entrepreneurs financés par an sont demandeurs d’emplois. Ce financement démontre par ailleurs qu’il existe en France un entrepreneuriat porteur de valeurs » poursuit Louis Schweitzer, président d’Initiative France. 
Rappelons que le modèle d’intervention historique d’Initiative France se fonde sur deux idées complémentaires : le prêt d’honneur sans intérêts et sans garanties personnelle, et l’accompagnement des nouveaux entrepreneurs. Les porteurs de projet souhaitant accéder à des microcrédits dans le cadre de Progress Microfinance peuvent contacter Initiative France directement.
 

L’épargne salariale, une nouvelle ressource au service de l’emploi


Reconnue entreprise solidaire depuis 2013, Initiative France accède pour la première fois de son histoire à l’épargne solidaire proposée aux salariés depuis le 1er janvier 2010 dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie (LME). Cette nouvelle ressource visera à financer le nouveau dispositif Initiative Remarquable, permettant ainsi aux salariés des grandes entreprises françaises de participer à la création des emplois de demain et au développement d’une économie durable.
D’ores et déjà, trois gestionnaires de fonds d’épargne salariale - Amundi, BNP Asset Management et CM-CIC Asset Management – ainsi que la Caisse des Dépôts ont fait confiance à Initiative France en le dotant d’une enveloppe globale de 4,4 M€.


 

Un dispositif unique pour un entrepreneuriat responsable
 

Le prêt d’honneur Initiative Remarquable de 5 à 25 000 euros (à taux zéro et sans garantie personnelle) a été spécialement imaginé comme une solution pour financer grâce aux fonds issus de l’épargne salariale, des entreprises qui se distinguent par leurs caractéristiques remarquables. En s’additionnant au prêt d’honneur classique, délivré par les plateformes du réseau Initiative France, ce nouveau prêt vient renforcer les chances de réussite des entrepreneurs qui placent la solidarité et la responsabilité au cœur de la réussite de leur entreprise. Il a vocation à financer des centaines d’entreprises partout en France et à créer de nombreux emplois dans tous les secteurs d’activités. Les entrepreneurs bénéficiant d’un prêt d’honneur Initiative Remarquable allient réussite économique, création d’emplois et intègrent les critères suivants dans la vie de leur entreprise :
- DYNAMIQUE TERRITORIALE : L’entreprise remarquable contribue au dynamisme économique local. Elle ouvre de nouvelles voies sur son territoire et contribue à son rayonnement.

- ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : L’entreprise remarquable s’inscrit dans une logique de préservation de l’environnement, et  de valorisation des ressources  renouvelables.
- VOLONTARISME SOCIAL ET SOCIÉTAL : L’entreprise remarquable crée des emplois, valorise son capital humain et apporte sa contribution aux grands enjeux de société. Elle respecte ses fournisseurs, ses clients et les tiers.
- INNOVATION : L’entreprise remarquable est porteuse d’une conception novatrice : organisation, marché, gestion, technologie, modèle social…

 

A propos d’Initiative France 

Reconnu d’utilité publique, le réseau associatif national a permis de créer et maintenir plus de 37 141 emplois en 2012, en accompagnant la création de plus de 16 107 entreprises, grâce à la mobilisation de 861 salariés permanents, de 14 400 bénévoles dont 4 450 parrains au sein des 231 plateformes implantées sur toute la France. Les entreprises accompagnées enregistrent un taux de pérennité de 86 % trois ans après leur création contre un taux national de 66% (source INSEE) témoignant d’une réelle qualité de service apportée aux porteurs de projet. Créée en 1985, Initiative France fête cette année les 10 ans de sa démarche qualité qui s’appuie sur une norme AFNOR (NF X50 – 771).
Plus d’informations sur http://initiative-france.fr
 

A propos du Fonds européen d’investissement :

Le fonds européen d’investissement (FEI) est la filiale de la Banque européenne d’investissement (BEI) dédiée au financement des PME. Il opère principalement en qualité de fonds de fonds sur le marché du capital risque,  élabore et développe des instruments de garantie et de microfinance qui ciblent tout particulièrement ce segment du marché. Le FEI agit indirectement d’une part en participant notamment au capital de fonds de capital-risque qui investissent dans des PME innovantes et d’autre part, en apportant des ressources additionnelles à des banques et des institutions financières afin qu’elles s’engagent davantage auprès des PME. Avec près de 8 milliards d'euros investis dans plus de 435 fonds, et plus de 5.6 milliards d’euros garantis sur des portefeuilles de prêts à fin décembre 2013, le FEI est un acteur important du marché européen du financement à risque des PME. Par son action, le FEI contribue également aux objectifs de l'Union européenne en termes de soutien à l’innovation, à la recherche, au développement régional, à l’entrepreneuriat, à l’intégration sociale et à l’emploi.
Plus d’informations sur http://www.eif.org
 
 

A propos de Progress Microfinance :

L’instrument européen de microfinancement Progress (Progress Microfinance) fournit des garanties et des instruments financés à des intermédiaires en microfinance. L’initiative a été lancée avec 203 millions d’euros de financements apportés par la Commission européenne et la Banque européenne d'investissement. Progress Microfinance vise à augmenter l’accès aux financements pour les microentrepreneurs, notamment les auto-entrepreneurs/indépendants. Sans pour autant s’y restreindre, il vise en particulier les groupes dont l'accès au marché conventionnel du crédit est limité. Il s'agit notamment de femmes entrepreneurs, de jeunes entrepreneurs, d’entrepreneurs appartenant à une minorité, d’entrepreneurs handicapés, de gérants individuels, etc. Des prêts inférieurs à 25 000 euros sont mis à disposition par une sélection d'intermédiaires impliqués dans cet instrument. Progress Microfinance ne fournit aucun financement ou garantie directs aux microentrepreneurs ou aux personnes.
Ce partenariat avec Initiative France constitue la 52e signature sous ce mandat. Progress Microfinance est utilisé par des intermédiaires financiers en Autriche, Belgique, Chypre, France, Grèce, Irlande, Italie, Lituanie, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni.
Plus d’informations sur www.ec.europa.eu/epmf




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer