AccueilActualitéL'emploi s'est effondré au 4e trimestre 2015 pour les TPE

L'emploi s'est effondré au 4e trimestre 2015 pour les TPE

Fiducial dresse le bilan d'une année 2015 difficile pour les Très petites entreprises selon une enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l'Ifop. L'année 2016 ne s'annoncent guère mieux puisque l'ensemble des indicateurs économiques semble en berne.
L'emploi s'est effondré au 4e trimestre 2015 pour les TPE
Fiducial

Actualité Publié le ,

Au 4e trimestre de l’année 2015, « les TPE ont détruit des emplois », déclare Jean-Marc Jaumouillé, le directeur des techniques professionnelles de Fiducial. La création nette d’emplois s’effondre à - 3,5 postes par entreprise en moyenne sur la période d’octobre à décembre. C’est le deuxième score le plus mauvais depuis 15 ans derrière le 4e trimestre 2012 (- 4).

Les secteurs les plus touchés sont l’hôtellerie, l’industrie et les services aux particuliers qui enregistrent respectivement une baisse de 7, 7, et 6 postes. Le secteur du commerce s’en sort beaucoup mieux avec une hausse de 2 postes, de même pour les entreprises de plus de 5 salariés avec une augmentation de 6 postes.

22 % des trésoreries sont dans la rouge

Les patrons de TPE sont de plus en plus inquiets par leur situation financière. Au 4e trimestre 2015, 32 % des patrons jugent la situation financière de leur entreprise préoccupante. Pas moins de 22 % des trésoreries sont dans le rouge et 48 % à l’équilibre. Un peu plus de la moitié (56 %) des chefs d’entreprise se montrent négatifs pour leur propre activité.

Les prévisions pour 2016, ne sont guère plus réjouissantes selon Fiducial. Seuls 12 % des employeurs prévoient d’augmenter leurs effectifs contre 11 % qui envisagent de les réduire au regard de leurs perspectives de développement actuelles. Enfin, 50 % des patrons n’ont à ce jour aucune visibilité sur les perspectives de croissance de leur activité.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?