Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'emploi intérimaire en hausse en Ile-de-France

le - - Entreprise - Vie des entreprises

L'emploi intérimaire en hausse en Ile-de-France
© DR - Entre juin 2017 et juin 2018, l'emploi intérimaire a augmenté de 6,6 % en Île-de-France.

Durant le premier semestre de l'année, selon Prism'emploi, l'emploi intérimaire a augmenté, notamment en Île-de-France, avec des évolutions assez hétérogènes comprises entre 2,2 % et 10,4 %.

En effet, en ce début d'année, environ 47 000 emplois en équivalent temps plein ont été créés. Cet accroissement s'opère après trois années consécutives de développement au cours desquelles 180 000 emplois intérimaires ont été créés.

Ces résultats estompent les effets sur l'emploi de la crise de 2008-2009 et retrouve un taux de recours comparable à celui de l'avant-crise.

REPERES "INTERIM"

- Part de l'intérim dans l'emploi salarié en France : entre 2,9 % et 3,6 % depuis 2000.
- A date, 37 000 CDI intérimaires ont été signés.
- Niveau de croissance économique annuel permettant de créer des emplois intérimaires : entre 0,6 % et 0,8 %.

La France des régions (cumul annuel Janvier-juin 2018)


Au premier semestre 2018, toutes les grandes régions demeurent orientées à la hausse.

L'intérim en Île-de-France

Entre juin 2017 et juin 2018, l'emploi intérimaire a augmenté de 6,6 % en Île-de-France. La croissance varie selon les secteurs. Au niveau du BTP et des transports, des hausses importantes ont été enregistrées, avec un accroissement de 23,2 points pour le BTP et 13,7 points pour les transports.

Les effectifs de secteur des services et du commerce ont progressé respectivement de 5,8 % et de 1,6 %. En revanche, dans l'industrie, l'emploi intérimaire régresse de 1,8 point.

Selon l'étude de Prism'emploi, toutes les qualifications sont en hausse. Chez les ouvriers qualifiés, elle atteint 12,4 %, alors que les cadres et les professions intermédiaires progressent de 6,3 %.

Les employés enregistrent 5,8 % de hausse. Enfin, l'effectif des ouvriers non qualifiés a évolué de 2,9 points.

Répartition des effectifs intérimaires par secteur d'activité et par qualification


Tendances par départements

Au niveau des tendances territoriales, les effectifs évoluent également différemment. Pour la capitale, on observe une hausse de 5,3 %. De son côté, la Seine-et-Marne a vu ses emplois intérimaires évoluer de 15,1 points. Le Val-de-Marne enregistre, pour sa part, une hausse de 13,9 %. Les autres départements d'Île-de-France sont moins porteurs : Essonne (+2,9 %), Hauts-de-Seine (+5,6 %), Val d'Oise (+6,5 %) et Seine-Saint-Denis (+8,1 %). Enfin le département des Yvelines affiche une évolution quasi nulle de 0,7 %.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer