L'avis de grand frais, sans le cap

Sur les flots tourmentés d'une conjoncture dépressive, le paquebot France tangue, sans espoir d'anticyclone susceptible de ménager une brèche dans les cieux noirs de jais…

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La nation embarquée semble résolue à affronter les grains, à condition toutefois d’avoir les idées claires sur la destination du bâtiment. Sur ce point, le pacha pèche actuellement par manque de grands desseins. Il donne la sensation d’écoper autant que faire se peut, sans pour autant maîtriser le cap salvateur ; condition pourtant sine qua non de l’adhésion populaire. Les Français sont prêts à supporter le mal de mer s’ils savent où ils vont.
Le sillage des signaux envoyés par l’équipage n’est guère plus édifiant. Les feuilles de route, économiques et sociales, paraissent chercher leur sens, fluctuant au gré d’inattendus brisants. Tous les indicateurs sont de piètres pilotes. Selon l’INSEE, le chômage devrait continuer de grimper fin 2013 pour atteindre 10,7 % en métropole, très proche du record historique. Par ailleurs, selon l’opposition parlementaire, le déficit public devrait plonger cette année à 80 milliards d’euros, au lieu des 61,6 milliards prévus par la loi de finances... Sinistre horizon pour un exécutif en perte patente de popularité, qui pense pouvoir s’exonérer de l’âme du fond.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?