Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

L'assistant virtuel, le meilleur ami de l'homme au travail

le - - Entreprise - Innovation

L'assistant virtuel, le meilleur ami de l'homme au travail
© DR

Eric Adrian, directeur général d'UiPath France, BeLux et Suisse, revient sur les vertus de l'assistant virtuel. À la tête d'une plateforme pour l'automatisation des processus robotiques, il apporte des arguments rassurants.

La “quatrième révolution industrielle” suscite aujourd'hui beaucoup de controverses. Pourtant, l'automatisation des processus permet une redistribution du temps de travail, et le digital devient ainsi un accélérateur de montée en compétences.

La crainte liée aux mutations sociales déclenchées par les avancées technologiques met en évidence le déficit de compréhension des impacts de la digitalisation, de l'intelligence artificielle (IA) et des assistants virtuels. L'industrie 4.0 et la collaboration homme-machine offrent de nouvelles perspectives pour l'organisation du travail.

Les assistants virtuels sont au cœur de cette révolution. Issus de la technologie RPA (Robotic Process Automation), ils s'imposent peu à peu au sein de l'organisation du travail. Le développement constant de l'IA et des capacités du “machine learning” devraient étendre considérablement le champ d'application du RPA.

Assister et non pas remplacer

Sur les dix prochaines années, l'IA et le RPA risquent de modifier en profondeur l'organisation des entreprises, entraînant une transformation accélérée des modalités du travail et une banalisation des pratiques digitales.

Entrer les commandes, allouer des factures, trier et traiter des courriels, les robots devraient soulager les collaborateurs des tâches chronophages, et ainsi être affectés à des tâches à plus haute valeur ajoutée, comme l'analyse de données. L'humain ne pourra jamais être remplacé dans l'interaction avec les clients, qui nécessite des qualités humaines telles que les appels au jugement, la créativité et la subjectivité.

En automatisant un grand nombre de ces tâches, le RPA a le potentiel de faciliter le quotidien des collaborateurs, en permettant à ces derniers de gérer les compétences et le coût croissant lié à l'impact sur l'humain de ces tâches répétitives, comme le burn-out ou le bore-out.

Mettre l'humain au cœur d'une performance durable

Plus d'un tiers du travail humain serait robotisable. La capacité à créer des processus intégrant efficacement l'homme et la machine générera des avantages concurrentiels dans un futur quasi immédiat.

Un nombre croissant de sociétés saisit cette logique et met en place cette main d'œuvre digitale de manière importante au sein de leurs organisations. Si chaque collaborateur disposait d'un assistant virtuel, les compétences émotionnelles, analytiques et sociales feraient la différence.

L'enjeu pour chaque organisation ne réside donc pas simplement dans le fait de mettre en place de nouveaux outils et de suivre une tendance, mais bien dans le fait de favoriser la collaboration et l'intégration de l'innovation.

Il est donc de la responsabilité de chaque entreprise de s'adapter aux changements qui s'opèrent, et en cela de favoriser le sens du travail, ses valeurs de responsabilité et de reconnaissance pour que chaque collaborateur se sente engagé et participe à la pérennité de chaque organisation.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer