AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisL'apprentissage, une voie royale vers l'emploi ?

L'apprentissage, une voie royale vers l'emploi ?

L'apprentissage serait-il la clé pour accéder à l'emploi ? À en croire les chiffres de la Région, cette formation connaît un regain et compte désormais 80 000 apprentis franciliens. L'Île-de-France ne cesse de multiplier les démarches afin de garantir ce succès qui reste fragile du fait de son lien avec la bonne santé des entreprises.
L'apprentissage, une voie royale vers l'emploi ?

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Bien qu’en 2014, l’apprentissage a, pour la première fois, enregistré une baisse de ses effectifs en Île-de-France (un recul de 2,7 %), la Région n’a cessé de se mobiliser. À l’occasion des États généraux, cette dernière a réuni tous les acteurs de l’apprentissage (jeunes, centres de formation et entreprises) autour d’un objectif : franchir le cap des 100 000 apprentis en Île-de-France fin 2015. Dès la rentrée, un coup d’accélérateur a été mis sur les politiques régionales : majoration du barème de financement des formations de niveau 5, hausse du coefficient pour aider les CFA en situation économique fragile, rencontres avec les branches professionnelles, soutien aux internats, déploiement des médiateurs de l’apprentissage. Ainsi, quelque 72 CFAfranciliens s’engagent en 2015 dans une démarche qualité, au bénéfice de 14 500 jeunes. Avec l’aide de la Région, ils comptent faire évoluer les pratiques pédagogiques et mettre en place de nouveaux outils pour prévenir les ruptures de contrats.

En matière d’apprentissage, l’Île-de-France est souvent au-dessus de la moyenne nationale. Près de 70 % de ses apprentis trouvent un emploi à l’issue de leur formation, contre 65 % au niveau national. La part des filles y est plus significative (40 % en Île-de-France, contre 32 % en France). À noter que les premiers niveaux d’apprentissage (CAP, bac pro…) concentrent 45 % des effectifs dans la région, contre 67 % au niveau national. Une situation qui s’explique du fait de la part importante des emplois très qualifiés en Île-de-France. Enfin, 58 % des apprentis préparent une formation dans les services sur le territoire régional, contre 40 % au niveau national.

En 2014, la Région a consacré 374 millions d’euros à l’apprentissage, dont 210 millions pour le fonctionnement des centres de formation d’apprentis (CFA), 26 millions pour l’accompagnement de la politique de l’apprentissage, 101 millions pour la prime versée aux employeurs et 37 millions d’investissements dans les CFA.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?