AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisL'ancienne gare d'Auteuil aux couleurs transalpines

L'ancienne gare d'Auteuil aux couleurs transalpines

A l'instar du phénix, l'ancienne gare d'Auteuil vient une nouvelle fois de renaître, cédant sans remords ses élans thaïlandais –Mary Goodnight– pour les saveurs de l'Italie traditionnelle. Terrasse et rooftop y sont actuellement les stars surbookées d'un moment apéritif particulièrement séduisant…
L'ancienne gare d'Auteuil aux couleurs transalpines
Auteuil Brasserie

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Le lifting des lieux a été confié à Laura Gonzalez, ayant déjà à son actif le remarquable relooking de l’ancienne station « Passy – La Muette ». L’architecte a cédé à son tour à l’ambiance « récup’ », assez fortement végétalisée, qui fait florès dans la capitale, de la Recyclerie à la Rotonde du Bassin de La Villette. Cette décoration de bric et de broc, fouillis de styles joliment orchestré, désordre savant des arts de la table, va actuellement droit au cœur des bobos parisiens qui y puisent manière de régressif retour aux sources d’une apparente authenticité. Au cœur de cette brasserie d’envergure, les niveaux se suivent, se superposent, sans jamais se ressembler vraiment, chacun cajolant sa conviviale identité. Tous sont propices au partage estival, en famille ou entre amis autour d’une carte assez simple, inspirée par les grands classiques transalpins. A suivre tout particulièrement les antipasti –focaccia, encornets à la romaine, parme 18 mois, croquettes mozzarella et speck au basilic–, la salade Gremolata –poulet mariné aux agrumes, artichaut, fenouil, roquette, tomates cerises confites, câpres, Ricotta di buffala au citron vert– ; les penne a la truffe d’été ; les linguine puttanesca ; le tartare de daurade, légumes croquants ; le carpaccio de bœuf… Au dessert, focus sur les coupes du glacier Pedone.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?