AccueilActualitéJO 2024: Basket-ball et goalball au stade Pierre de Coubertin

JO 2024: Basket-ball et goalball au stade Pierre de Coubertin

Les épreuves de basket-ball et de goalball des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 de Paris auront lieu au stade Pierre de Coubertin, dans le seizième arrondissement.
JO 2024: Basket-ball et goalball au stade Pierre de Coubertin
DR - Le stade Pierre de Coubertin

Actualité Publié le ,

D'une capacité de 4000 spectateurs, la grande salle du stade accueille régulièrement les rencontres de basket-ball ou de handball.

Le stade a été construit en 1937 à l'occasion de l'Exposition internationale. Détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été reconstruit, puis rénové intégralement en 1990 sur entreprise de la mairie de Paris. Son aire de jeu a été agrandiepour respecter les normes internationales et accueillir de grandes compétitions. De nouveaux emplacements ont vu le jour : verrière de 1000 mètres carré offrant un accès direct sur le terrain central du stade dès l'entrée des spectateurs, création d'une cafétéria, d'un salon d'accueil, d'une salle de presse équipée, d'un cabinet médical... Depuis, une centaine de manifestations de judo, karaté, boxe, escrime, danse, gymnastique, basket-ball, handball ont lieu par année.

Situé à une centaine de mètres du Parc des Princes, il sera accessible par métro, sur la ligne 9 (arrêt Porte de Saint-Cloud).

Des épreuves de goalball pour les Paralympiques

S'il n'y a pas besoin de présenter le basket-ball, le goalball, deuxième sport dont les compétitions auront lieu au stade Pierre de Coubertin, est moins connu. Il s'agit d'un jeu pour les sportifs déficients visuels (malvoyants ou non-voyants). Les joueurs se font passer un ballon de caoutchouc rigide contenant des clochettes pour leur permettre de le localiser. La partie se déroule sur un terrain rectangulaire de 18 m sur 9.

Respectant les règles établies par l'IBSA (la Fédération internationale des sports pour déficients visuels en français), le jeu prend en compte le handicap des joueurs. Il se déroule comme suit : les attaquants font rouler le ballon avec leurs mains uniquement, tandis que les défenseurs peuvent utiliser tout leur corps pour intercepter le ballon. Chaque partie de la rencontre est divisée en deux mi-temps de douze minutes, avec une pause de trois minutes entre les deux. Le but du jeu étant de marquer le plus de buts possible, des prolongations ont lieu en cas d'égalité. Elles sont elles-mêmes divisées en deux mi-temps de 3 minutes chacune. La règle du but en or (la première équipe à marquer est déclarée vainqueur) s'applique lors des prolongations. S'il n'y a toujours pas de vainqueur à la fin des prolongations, une séance de penaltys a lieu (comme au football).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?