AccueilEntrepriseJean-Charles Jauffret : "Il faut que le monde universitaire soit couplé avec le monde réel..."

Jean-Charles Jauffret : "Il faut que le monde universitaire soit couplé avec le monde réel..."

Dans le cadre de conférences ouvertes, l'EHED, l'Ecole des Hautes Etudes de la Décision et l'ICD, l'Institut International du Commerce et du Développement, en partenariat avec Sciences Po Aix, ont eu le plaisir d'accueillir sur le campus parisien du Groupe IGS, le professeur Jauffret, responsable du Master Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité à Sciences Po Aix.
Jean-Charles Jauffret :
© AP

Entreprise Publié le ,

Le professeur Jauffret a abordé des thèmes d'actualité forts comme « Afghanistan, le dessous des cartes 2001-2013 » puis « La Chevauchée française au Mali » qu'il analyse dans des publications récentes et à venir. Ces informations constituent un précieux complément apporté à des étudiants, qui, pour la plupart, suivent désormais des modules intéressant la géopolitique ou l'intelligence économique.

L'EHED et l'ICD intègrent, plus particulièrement, des titres et diplômes directement délivrés par l'IEP en parallèle des titres du Groupe IGS.

En marge de ses interventions, le Professeur Jauffret a répondu, à quelques questions.

Que représente pour vous la transmission des connaissances aux étudiants ?

La transmission des connaissances est fondamentale. Nous sommes dans un monde d'individus « surinformés, naïfs et fragiles ». La culture sert à réfléchir, et les ouvrages de référence à faire la synthèse. Aujourd'hui, nous n'avons que des éléments fragmentaires. Le fonds culturel fait défaut, on fait n'importe quoi. On s'intéresse plus à la chronologie des événements qu'aux fondamentaux.

Quelle place doit occuper, selon vous, la géopolitique dans la formation d'un étudiant en sciences de gestion qui prépare une carrière de management ?

Dans une réflexion de fond, tout est lié. Une conscience immédiate, exemple au Mali, il faut tenir compte du paramètre géostratégique ; physique (le temps) et humain.

Pourquoi nous dépêchons-nous au Mali ? Il faut que tout soit réglé avant la saison des pluies qui arrivera à la mi-mai. Il faut apprendre d'un pays, sa culture, sa mentalité, sa géographie culturelle, religieuse pour accéder enfin à la mentalité de l'interlocuteur.

Que peut apporter l'expérience professionnelle à un étudiant qui se destine à une carrière en relation avec les acteurs publics ?

Nous étions les premiers en 1974 à Sciences Po Aix. 1er séjour à l'étranger en 3ème année : on leur fournissait un billet d'avion, un point de chute, un stage pendant 9 mois. Lorsque les étudiants reviennent de ces stages, ils savent où ils vont. L'enseignement théorique ne suffit pas. Une immersion dans le milieu professionnel le plus tôt possible est un grand avantage.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur « l'histoire du temps présent » et du temps présent par rapport à l'enseignement ?

Tout d'abord, l'histoire du temps présent, c'est l'histoire immédiate qui n'attend pas l'ouverture des archives officielles pour se prononcer (Il faut attendre 30 à 60 ans pour les consulter). L'histoire a besoin de témoignages, de croiser les sources par des témoins vivants afin d'analyser mais il faut savoir aussi critiquer les sources permanentes.

Dans le monde surinformé dans lequel nous vivons, nous sommes considérés comme des girouettes obéissant au moindre changement de temps. Ainsi, l'Afghanistan a complètement disparu du devant de la scène depuis décembre dernier. Il faut, donc prendre le temps de l'analyse et de la réflexion qui repose sur la lecture d'ouvrages de référence et les comparaisons de crises similaires à l'échelle du temps long cher à Fernand Braudel.

En quoi un partenariat Sciences Po Aix et le Groupe IGS est-il si important dans l'enseignement supérieur ?

Il faut que le monde universitaire soit couplé avec le monde réel. Il faut que les établissements publics puissent offrir une expérience professionnelle. C'est une double chance pour accéder à un emploi intéressant lorsque les écoles sont liées à l'entreprise. Les étudiants en contact avec le monde professionnel nous enrichissent.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?