AccueilImmobilierInvestissement locatif : l'ancien possède aussi ses avantages fiscaux

Investissement locatif : l'ancien possède aussi ses avantages fiscaux

La loi Duflot encourage l'investissement locatif dans le logement neuf essentiellement. Toutefois, le logement ancien bénéficie, sous condition de travaux, des mêmes avantages fiscaux…
Investissement locatif : l'ancien possède aussi ses avantages fiscaux
CAPCIME - Bertrand de Raymond, fondateur de CAPCIME

Immobilier Publié le ,

S’il vise en priorité la construction de logements neufs (et la réhabilitation lourde par des promoteurs d’immeubles anciens entiers), le dispositif Duflot, comme son prédécesseur Scellier, laisse une porte ouverte à la réhabilitation de logements anciens. Les conditions sont les suivantes : Le logement doit être acquis postérieurement au 1er janvier 2013 et ne pas répondre à au moins quatre des 15 caractéristiques de décence et à au moins six des 12 performances techniques exigées pour pouvoir être mis en location.

Comme le souligne CapCime, « l’ancien a le gros avantage, sur la plupart des programmes neufs, de bénéficier d’emplacements de choix en centre-ville. S’y ajoutent souvent une architecture de charme et de qualité, l’ensemble garantissant la pérennité de l’investissement, aussi bien pour la location qu’à la revente ». CapCime est actuellement l’un des rares opérateurs spécialisés dans ce secteur de l’immobilier locatif ancien. Il sélectionne des logements anciens dans des immeubles de qualité, idéalement situés au cœur des grandes villes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?