AccueilDroitInauguration des la Maison des avocats de France : Le CNB arrive au 180 boulevard Haussmann

Inauguration des la Maison des avocats de France : Le CNB arrive au 180 boulevard Haussmann

L'assemblée générale du Conseil national des barreaux a décidé de transférer le siège de l'institution du 22 rue de Londres au 180 boulevard Haussmann, dans le 8e arrondissement. Cet immeuble, dont le CNB a fait l'acquisition, est l'ancien siège du Conseil national de l'Ordre des médecins.
Inauguration des la Maison des avocats de France : Le CNB arrive au 180 boulevard Haussmann

Droit Publié le ,

La présence de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, et du Défenseur des droits, Jacques Toubon, a donné « une portée particulière à cette inauguration », selon Pascal Eydoux président de l'institution jusqu'au terme de l'année 2017. Pour lui, « cette maison est celle du dialogue, entre les avocats, naturellement, mais aussi avec les Pouvoirs publics et les autres professions qui souhaitent construire l'avenir avec nous ».

Dans ce cadre et dans cet espace de la Maison des avocats de France, qui réunit l'ensemble des organes techniques et l'organe politique de la profession d'avocat, le CNB va perpétuer son rôle de « vigie des libertés, marqueur de l'attachement des avocats à l'État de droit, à la société libérale et au pacte républicain », selon Pascal Eydoux.

Le fonctionnement du CNB

Le Conseil national des barreaux est composé de 82 membres, dont 80 membres élus et deux membres de droit (le bâtonnier de Paris et le président de la Conférence des bâtonniers). Son fonctionnement est régi par un règlement intérieur qui définit le statut de l'institution, le mode de fonctionnement de ses instances, les modalités des élections de ses membres ainsi que son financement.

Les 72 collaborateurs permanents œuvrent au service de l'institution, de ses membres et de l'ensemble des avocats. Ils assistent les membres du CNB dans leurs travaux, assurent la bonne exécution des décisions de l'assemblée générale et la gestion quotidienne de l'institution.

Pour ce dernier, « les lieux de l'institution disent beaucoup de son évolution et de sa montée en puissance ». Après le petit appartement de la rue du Rocher, l'ancien commissariat du boulevard Pereire, les trois étages de la rue de la Paix et la rue de Londres, ancien siège de la Fédération française de football, le CNB investit donc le 180 boulevard Haussmann, « dont l'Histoire est à écrire », pour Pascal Eydoux, qui a tenu à préciser que ce nouveau siège était la résultante de l'opiniâtreté du trésorier de l'institution, François-Antoine Cros. Le président du CNB a notamment tenu à remercier pour leur participation active à cette entreprise, l'ancien bâtonnier Jean Castelain, Alexandre Moustardier, Nathalie Roret, Stéphane Bortoluzzi, le directeur général du CNB, Claire Daguenet, la directrice des ressources humaines, et Cécile Dubois, la directrice administrative et financière.

Nouveau lieu de travail et de vie des 72 permanents, ce nouveau siège de l'institution est aujourd'hui « ouvert à tous les avocats, à tous les représentants des barreaux, à tous les syndicats et aux associations qui souhaitent assister et/ou participer aux travaux ». Il est également la « maison des avocats du monde ».

Un outil de coopération

De son côté, le Défenseur des droits a souligné « que cette Maison des avocats est aussi un moyen de prolonger et de renforcer nos coopérations », notamment en termes de formation des avocats. Jacques Toubon souhaite, en effet, une participation accrue du Défenseur des droits : « notre présence dans les écoles de formation des barreaux doit être renforcée », en particulier concernant la lutte contre les discriminations, la parité et le droit des enfants, « afin de parvenir à changer les mentalités, à mettre en cause les systèmes et les rapports sociaux ». De manière plus générale, Jacques Toubon appelle de ses vœux « des études et des enquêtes communes afin d'objectiver la demande sociale en France ».

Action, défense et protection

La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a, pour sa part, ponctué son intervention par trois valeurs essentielles, l'action, la défense et la protection, « une trilogie indissociablement liée au service de la Justice et au service de nos concitoyens ». La ministre de la Justice a rendu hommage à l'action du président Eydoux, parvenu au terme de son mandat de trois ans : « Vous avez joué un rôle tout à fait essentiel au sein du CNB.

Vous avez accompagné la profession dans cette évolution donnant lieu à des adaptations extrêmement fortes, de la réforme de la postulation, des sociétés pluri professionnelles d'exercice, du divorce par consentement mutuel… Vous l'avez fait avec les mots justes et l'impulsion qui était nécessaire. Vous avez également témoigné d'une vision anticipatrice pour votre profession. Celle-ci mérite ici d'être soulignée. » Nicole Belloubet a terminé son intervention, là encore en forme d'hommage, en citant François Truffaut : « Les personnes de grande qualité sont comme les beaux objets. C'est avec regret qu'on les voit quitter les belles maisons. »

Christiane Feral-Schuhl, un visage féminin pour la profession

Christiane Feral-Schuhl a été élue présidente du Conseil national des barreaux lors de l'assemblée élective du 16 décembre dernier pour la mandature 2018-2020. Elle devient « le nouveau visage d'une profession majoritairement féminisée ».

Christiane Feral-Schuhl, avocate au barreau de Paris, a prêté serment en 1981. Elle exerce au sein du cabinet Feral-Schuhl et Sainte-Marie. Spécialiste en droit des nouvelles technologies et en droit de la propriété intellectuelle, elle est également médiatrice référencée dans l'annuaire du CNMA.

Elle a notamment été bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris (2012-2013), membre du Conseil de l'Ordre des avocats de Paris (1994-1996, puis 2014-2016) et membre du Conseil d'administration de la CARPA (1987-1991), puis de son comité de direction (1992-1994).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 mai 2022

Journal du27 mai 2022

Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?