AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisIlluminations de Noël : les Champs-Elysées veulent conjuguer « brillance et sobriété »

Illuminations de Noël : les Champs-Elysées veulent conjuguer « brillance et sobriété »

Symboles des fêtes de fin d'année, les Champs-Elysées s'illumineront encore cette année. Mais, crise énergétique oblige, avec des plages horaires restreintes et une consommation électrique "en baisse de 44%", a annoncé le Comité Champs-Elysées.
Les Champs-Elysées s'illumineront encore cette année.
© Adobe Stock - Les Champs-Elysées s'illumineront encore cette année.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Les illuminations des Champs-Elysées sont un symbole. Face à la crise énergétique, une question se posait : est-ce que l'avenue touristiquement la plus belle au monde devait être énergétiquement la plus vertueuse ? Je crois qu'on a trouvé (...) un certain nombre de choses qui vont dans ce sens », a expliqué à la presse Marc-Antoine Jamet, président du Comité Champs-Elysées, qui regroupe 180 adhérents, principalement des enseignes et des foncières, mais aussi des acteurs culturels et institutionnels.

400 arbres seront illuminés

Le coup d'envoi sera donné le 20 novembre à partir de 18H00 par l'acteur doublement césarisé Tahar Rahim. L'an dernier, l'événement avait rassemblé quelque 110 000 personnes.

Elément nouveau, une cérémonie d'extinction se tiendra le 2 janvier à 23H45. Au total, quelque 400 arbres seront illuminés sur quatre kilomètres avec des LED qui changeront de couleur, pour un budget d'environ un million d'euros.

Au lieu de sept semaines, le spectacle sera réduit à six. Chaque soir, la célèbre avenue s'éteindra à 23H45, hormis le soir du Réveillon de Noël et de la Saint-Sylvestre, contre 2H00 les années précédentes.

Des illuminations économes

« Il y aura à la fois les étoiles de la Tour Eiffel, le doré du champagne et de la fête à Paris. C'est donc des illuminations qui seront économes, qui seront brillantes, qui seront joyeuses et qui seront universelles, données pour tout le monde, de la Concorde à l'Arc de Triomphe », a ajouté Marc- Antoine Jamet, par ailleurs secrétaire général du groupe de luxe LVMH et maire de Val-de-Reuil (Eure).

L'organisation du spectacle a été confiée à la PME du Vaucluse Blachère Illumination. « Il s'agit de guirlandes de micro-LED pilotables pour pouvoir ajuster les plages horaires, ce qui représente 100 watts de puissance électrique à peine par arbre et la consommation annuelle de deux personnes dans un appartement de 50 m2, soit 44 % d'énergie consommée en moins par rapport à l'an dernier, avec 11 500 kWh attendus, et 97% en moins depuis 2006 », a précisé Johan Hugues, co-directeur général de l'entreprise.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?